Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

Couverture Detroit Metal City

Critiques de Detroit Metal City

Manga de (2005)

"Tuez-les, tuez-les, tuez-les tous"

Il y a de ces séries auxquelles on s'attache particulièrement, mais qu'on ne pourrait pourtant vraiment savoir défendre avec de grands arguments. Ce genre de trucs, dont le seul commentaire vraiment pertinent pourrait presque se résumer ainsi : « putain ! qu'est-ce que c'est con ! » (suivi d'un rire idiot) Pourtant, peut-être parce que l'humour niais réveille un truc en nous, on est parfois... Lire l'avis à propos de Detroit Metal City

5
Avatar colville
10
colville ·

Go to DMC !!!!!!!!!!!!!

Mon avis est basé sur la lecture des 7 premiers tomes... C'est le bouche à oreille qui m'a fait lire ce manga. On me l'a vendu comme étant un manga bien fun et dont l'ambiance me plairait (vu que j'ai écouté (un peu) ce genre de musique il y a presque 15 ans). Que vaut donc ce Detroit Metal City ? Je dois dire que je suis partagé. Les premiers tomes sont vraiment excellents. Le postulat de... Lire la critique de Detroit Metal City

4 3
Avatar Snoopy
7
Snoopy ·

Critique de Detroit Metal City par azaseptine

Detroit Metal City est un manga d'humour fort sympathique. Les références à la musique pop japonaise, plus principalement au shibuya-kei, sont vraiment bien vues et marrantes! Il est juste dommage que le soufflet tombe vite. Personnellement, passé les 2 premiers tomes je n'ai plus trouvé ça si drôle. Lire l'avis à propos de Detroit Metal City

3
Avatar azaseptine
6
azaseptine ·

XV) Soîchi v.s. Krauser II : toutes nos facettes (série personnages et archétypes)

Dans le manga Detroit Metal City de Kiminori Wakazugi, Sôichi Negishi, jeune japonais de 23 ans n'aspire pour résumer qu'à : être branché, devenir un chanteur de pop suédoise et aller à Paris, la capitale de la mode et du bon goût et séduire la douce Yuri. Par un obscur concours de circonstances il se retrouve cependant à la tête d'un groupe de death metal bruyant et grossier,... Lire l'avis à propos de Detroit Metal City

Avatar Iamgroot
10
Iamgroot ·

Homicide !!!

Krauser II est le frontman d'un groupe de Hard Metal nommé Detroit Metal City, et fait le bonheur des métalleux de tout bords, avec notamment sa chanson phare nommée ... Homicide, où il est question de parricide, de viols et d'autres actes sodomites ! Mais personne ne sait qu'en-dehors de ce chanteur déjanté se cache un jeune homme de 23 ans, Sôichi Negishi, qui est un amateur d'Amélie Poulain... Lire l'avis à propos de Detroit Metal City

Avatar Boubakar
7
Boubakar ·

Critique de Detroit Metal City par Ninesisters

Vous savez, je pense, comment cela se passe : les grands éditeurs de manga, pour assurer leurs bénéfices, préfèrent se cantonner à ce qui marche d'habitude, même si pour cela ils doivent éditer des manga médiocres (voire pire) tant que l'auteur est connu ou qu'il s'agit d'une copie d'une série ayant fait ses preuves. Pour trouver des œuvres plus atypiques, il faut savoir regarder du côté des... Lire la critique de Detroit Metal City

Avatar Ninesisters
7
Ninesisters ·

Critique de Detroit Metal City par Unholy

Detroit Metal City c'est une plongée complètement délirante dans le monde du Metal avec des blagues bien grasses et aucune retenue. On assiste a l'ascension d'un groupe "indé" de Death Metal, Detroit Metal City (apparemment inspiré de Detroit Rock City de Kiss) alors que son front-man schizophrène ne veut absolument pas jouer ce genre de musique mais qui n'arrive qu'a jouer cela. Ce qui donne... Lire l'avis à propos de Detroit Metal City

Avatar Unholy
9
Unholy ·

Critique de Detroit Metal City par raisin_ver

Soichi Negishi est incapable de se réaliser dans le domaine de son coeur (la pop guimauve) mais excelle dans le death metal qu'il abhorre. Il enfile donc le costume de Johannes Krauser II, sorte de divinité de la scène pour ses chansons et ses prestations et leader du groupe Detroit Metal City. Cette schizophrénie le torture et est à l'origine de comportements étranges y compris face aux... Lire l'avis à propos de Detroit Metal City

Avatar raisin_ver
7
raisin_ver ·

RAEP RAEP RAEP

Détroit Metal City, c'est une ôde à l'humour de mauvais goût, à la vulgarité, c'est frais, c'est léger et ça se déguste sans modération. Le graphisme est assez laid dans son ensemble mais cela reste lisible, et le design des personnages est assez " Grotesque" pour marquer les esprits. C'est poussif, ça reprend des clichés shonen (les concerts sont de véritables combats et Krauser semble être une... Lire la critique de Detroit Metal City

Avatar Bertrandzero
8
Bertrandzero ·