Avis sur

Errance par Goshima

Avatar Goshima
Critique publiée par le

On va suivre Kaoru, un mangaka trentenaire qui a eu du succès mais qui est en phase de déclin. Perdu dans une routine autant dans sa vie professionnelle que sentimentale il va rencontrer Chifuyu une jeune prostituée qui va lui rappeler son premier amour et ses convictions de jeunesse ce qui le poussera à se questionner sur le sens de sa vie.

Errance est en un One Shot, un récit personnel où l'auteur se livrera à travers un personnage à ses lecteurs, sans les ménager. On y retrouve un personnage principal presque antipathique, qui n'est pas un mangaka cherchant à percer mais un mangaka déjà accompli. Les tracas et questionnements ne sont donc pas du tout les mêmes. On y retrouvera par exemple la remise en question de tout un système où le business prévaut sur une bonne histoire, un sentiment d'incompréhension vis à vis de ses lecteurs mais aussi le dégoût de soi... Une atmosphère assez morbide et noire englobe ce récit, un sentiment qui ne vous sera pas inconnu si vous êtes familier à la bibliographie d'Inio Asano.

Du très bon Asano mais pas très adapté comme porte d'entrée à sa bibliographie.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 218 fois
3 apprécient

Goshima a ajouté ce manga à 6 listes Errance

Autres actions de Goshima Errance