Joli.

Avis sur Fruits Basket

Avatar Dulcis_Victoria
Critique publiée par le

Un des tous premiers mangas que j'ai lus. Pas un de mes préférés pour autant, mais je lui reconnais pas mal de qualités.

En premier lieu, une histoire plutôt originale, surtout pour un shôjo. Après tout, c'est pas dans tous les mangas de ce genre qu'on a affaire à un scénario qui ne ressemble pas à celui d'un teen-movie pour midinettes... Bon, ceci dit, il a quand même son lot de défauts. Le plus important d'entre eux : c'est bourré de leçons de morale que personne n'a envie de voir ainsi que de niaiseries en tout genre. Cependant, cela est rattrapé par toutes les émotions véhiculées et par le côté attachant des personnages.

D'ailleurs, ces derniers représentent eux aussi un défaut de la série : ils sont exaspérants à être particulièrement beaux. Attachants, certes, mais des Mary-Sue et des Gary-Stu en puissance, en particulier Kyo et Yuki, boîtes à groupies en puissance.

Autre détail pas terrible : les twists. Tout d'abord, celui du volume 17 : Akito est en fait une fille. Ok. Pas si surprenant que ça, quand on voit son physique androgyne. Ensuite : Tohru qui tombe d'une falaise en faisant la paix avec Akito. Qu'est-ce que ça vient foutre là, je vous le demande ? Comment ça a pu arriver comme ça, comme un cheveu sur la soupe ? Enfin : la malédiction qui disparaît toute seule. Certes, c'est quelque peu original, mais honnêtement, est-ce que ça répond aux attentes des lecteurs ? Eux, ils s'attendent à une solution magique, même si ça doit être une énième niaiserie comme par exemple que tous les maudits trouvent leur âme sœur ! Ce sont les fans de Rin qui ont dû être déçus...

Pour ce qui est du dessin, au départ, on a un peu de mal à accrocher, surtout à cause des yeux immenses des personnages. Ça reste toutefois assez joli, surtout dans les derniers volumes (même si tout le monde me soutient que c'est dans les premiers).

Autre déception : le faible potentiel à l'écriture de fanfictions. J'en ai lu plusieurs, et la plupart racontent la même chose, c'est aussi répétitif que David Guetta. Dommage.

Il s'agit donc d'un manga bon enfant, à la fois émouvant et drôle, avec son lot de qualités et de défauts. À mettre plutôt entre les mains des filles.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 371 fois
1 apprécie

Autres actions de Dulcis_Victoria Fruits Basket