Délires évanescents

Avis sur HP et Giuseppe Bergman - Giuseppe Bergman, tome 1

Avatar Fruit
Critique publiée par le

C'est très bien dessiné, les indiens sont inquiétants à souhait, et les filles sont parfaites, perverses et délicates, comme toujours chez Manara...

Mais franchement, on y comprend rien ! Entre les délires de l'artiste sur lui-même, ses idoles (Pratt obviously), la BD, le Nouveau-Monde, l'Amazonie et l'Aventure, il m'a plus que perdu.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 471 fois
5 apprécient · 2 n'apprécient pas

Autres actions de Fruit HP et Giuseppe Bergman - Giuseppe Bergman, tome 1