Couverture Héléna, tome 1

Critiques de Héléna, tome 1

BD franco-belge de , et (2014)

On a tous, cet amour de jeunesse inachevé qu'on tente d'oublier...

Et le héros, lui, ne va jamais vraiment y arriver. Au point de ruiner son mariage. Prototype du "nice guy" bercé aux comédies romantiques, il va faire une offre bien étrange, à sa belle : lui accorder 3 heures par semaine en échange de 1000 euros par mois. Sans sexe. Cette proposition légèrement malsaine pourra t-elle permettre au héros de pouvoir se révéler tel qu'il est à sa belle, et que... Lire la critique de Héléna, tome 1

Avatar mesmer
7
mesmer ·