👉 On vous partage notre 1er bilan de la nouvelle version de SensCritique.
Continuez à suivre l'avancée du site sur journal de bord.

Les mangas biographiques sont malheureusement une denrée rare, et les amateurs de bonnes et belles BD vont être gâtés avec la sortie de « Hokusai », aux éditions Kana. Alors oui, c'est un classique, tant sur le sujet, le très célèbre peintre d'estampes Hokusai, que sur la forme, avec à la barre le dessinateur de « Cyborg 009 » ( Ed. Glénat ), mais nous sommes clairement dans ces mangas qui ont une double vocation : vous faire connaître un personnage qui a marqué son temps, tout en vous faisant découvrir un auteur qui a marqué le monde du manga. Et vous tenez dans vos mains ce qui sera, un siècle plus tard, l'aboutissement commun de deux génies dans leurs domaines...

L'histoire :

Désormais âgé de quarante-deux ans, maître Sori est déjà fatigué de sa notoriété. Et c'est sur un de ses nombreux coups de tête qu'il va une nouvelle fois changer de nom, pour prendre celui de Hokusai. Mais s'agit-il réellement d'un coup de tête ? Et ce énième pseudo ne cacherait-il pas une éternelle fuite en avant ?

Une chose est sûre : chaque nouveau nom lui a permis d'avancer sur la voie de la peinture et d'un style bien défini. Mais celui qui désormais se fait appeler Hokusai n'a jamais réellement connu la richesse de son vivant, que compte-il faire à son âge, dans un pays et une époque ou l'espérance de vie ne dépasse pas les cinquante ans ? Et il compte bien sur ce nouveau nom pour atteindre la perfection dans son art. Cependant, la perfection n'est pas de ce monde, et l'irascible Hokusai reste persuadé qu'elle est à la portée de son pinceau...

En Gros :

Il y avait longtemps que je n'avais pas lu le récit d'une vie aussi riche, mouvementée et trépidante que celle de Hokusai. Animé d'un énorme appétit de vivre, insatiable dans ses passions, insatisfait dans son travail, cet homme était consumé par une énergie débordante qui lui a permit la réalisation d'une œuvre dont on découvre aujourd'hui encore des traces hors du Japon. Le récit, parfois juste, parfois romancé, ne brosse pas moins justement le portrait de ce bourreau de travail hors norme. On regrettera cependant des flash-back chaotiques durant le fil principal du récit, qui bousculent le lecteur plus que de raison.

Le dessin de Shôtarô Ishi no Mori est de ces styles classiques que les habitués de Tezuka ou de Takao Saito connaissent bien, et il y a fort à parier qu'ils ont tous travaillés à un moment ou un autre en tant qu'assistants du Dieu du manga. On retrouve les prises de vues et les plans typiques des années 60-70, ainsi qu'un style d'encrage peu tramé qui faisait la véritable force des mangakas de cette époque.

« Hokusai » est selon moi un de ces manga incontournable, un classique en un seul volume à posséder, ne serait-ce que pour sa culture personnelle et qui sait... peut-être deviendrez-vous à votre tour un grand amateur des tableaux du maître de l'estampe japonaise !
Underwriter
7
Écrit par

Cet utilisateur l'a également mis dans ses coups de coeur.

il y a 11 ans

11 j'aime

Hokusai
Marius
7
Hokusai

Critique de Hokusai par Marius

La biographie de Hokusai signée par Shôtarô Ishinomori, l’un des grands maîtres du manga disparu en 1998, auteur entre autres des magnifiques Sabu et Ichi ou Kuzuryu, ressort en français à l'occasion...

Lire la critique

il y a 7 ans

6 j'aime

Hokusai
aaapoumbapoum
8
Hokusai

Un artiste plus grand que nature

Hokusaï (1760-1849) est sans doute l’artiste japonais le plus renommé au monde. Sa Vague, extraite des Trente-six vues du Mont Fuji, est aussi connue que La Joconde. Les éditions Kana nous proposent...

Lire la critique

il y a 9 ans

2 j'aime

Hokusai
Nio_Lynes
8
Hokusai

Surfing on sine waves...

Fascinante biographie que celle-là, surtout venant de Shotaro Ishinomori, mangaka découvert dernièrement et dont je continue tranquillement de découvrir les oeuvres avec toute ma lenteur habituelle...

Lire la critique

il y a 6 ans

1 j'aime

Écriture : Mémoires d'un métier
Underwriter
8

Critique de Écriture : Mémoires d'un métier par Underwriter

Incroyable : Stephen King n'a pas écrit que des romans ! Et ce livre, pourtant à des années lumières de ce que le maître de la terreur a l'habitude d'écrire, reste un petit chef-d'œuvre tant par son...

Lire la critique

il y a 11 ans

17 j'aime

Hokusai
Underwriter
7
Hokusai

Critique de Hokusai par Underwriter

Les mangas biographiques sont malheureusement une denrée rare, et les amateurs de bonnes et belles BD vont être gâtés avec la sortie de « Hokusai », aux éditions Kana. Alors oui, c'est un classique,...

Lire la critique

il y a 11 ans

11 j'aime

Fouché
Underwriter
9
Fouché

Critique de Fouché par Underwriter

Pour beaucoup d'entre vous, le nom de Joseph Fouché ne dira peut-être pas grand-chose. Et pourtant, celui qui plus tard reçu le titre de « Duc d'Otrante », est l'archétype même du personnage qui a...

Lire la critique

il y a 11 ans

11 j'aime

3