Couverture L'Ascension du haut mal

L'Ascension du haut mal

(2002)
12345678910
Quand ?
8.3
  1. 1
  2. 1
  3. 4
  4. 5
  5. 15
  6. 57
  7. 164
  8. 282
  9. 344
  10. 176
  • 1K
  • 144
  • 712
  • 23

Le "Haut-Mal" ? Il y a bien longtemps, au Moyen Âge, c'est ainsi que l'on nommait l'épilepsie. Cette maladie mystérieuse qui frappe Jean-Christophe, le frère du narrateur.

PostsL'Ascension du haut mal

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur cette BD ?

Critiques : avis d'internautes (16)

L'Ascension du haut mal
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Un sommet a été atteint

L'Ascension du Haut Mal, comme ne le dit qu'à moitié le titre, est une oeuvre autobiographique relatant la jeunesse de l'auteur autour du fil conducteur principal que constitue l'épilepsie de son frère ainé. Cependant, loin d'être un récit objectif et linéaire, L'Ascension du Haut mal dépasse largement le cadre de la peinture familiale et aborde un grand nombre de thèmes pour certains très...

17
Avatar Samanuel
9
·
Critique de L'Ascension du haut mal par amandecherie

Les années 60. Une famille orléanaise comblée avec leurs trois enfants. Jusqu'à ce que Jean-Christophe, l'aîné, contracte l'épilepsie, qu'on appelait Haut Mal au Moyen Age. Au fil des ans, Tito (c'est son surnom) se laisse engouffrer par la maladie et entraîne les siens dans sa déchéance physique et mentale. C'est une sorte de descente aux enfers ou bien, dirons-nous pour reprendre l'image de... Lire l'avis à propos de L'Ascension du haut mal

11 1
Avatar amandecherie
10
amandecherie ·
Critique de L'Ascension du haut mal par mariek

Voilà une BD qui prend aux tripes et qui ne les lâche plus avant la fin. J'ai d'abord été rebutée par le dessin, assez tourmenté, à la fois pas très travaillé et trop travaillé... Je m'explique : les décors, les personnages sont "mal dégrossis", et en même temps il y a toujours un espace qui est bourré de détails, les "monstres", notamment. De tout cela ressort une première impression de malaise.... Lire la critique de L'Ascension du haut mal

3
Avatar mariek
7
mariek ·
Découverte
La plupart des gens sont des poulets

La première chose qui nous frappe c'est l'impression d'un énorme travail de mise en forme et d'une forte recherche de création de codes stylistiques inspirés et plutôt originaux. Le dessin parait à la fois riche et fortement " minimalisé ", on a l'impression de voir une suite de très belles linogravures alors qu'il n'en est rien. La narration est souvent dans l'emphase - voire presque parfois... Lire l'avis à propos de L'Ascension du haut mal

6
Avatar Nhoj
8
Nhoj ·
Incontournable

D'une manière générale, j'aime les récits autobiographiques. L'histoire de David.B est particulièrement marquante, premièrement de part son style, cette bande-dessinée est bourrée de cases sur lesquelles je me suis longuement attardée à décortiquer chaque personnages issus des récits historiques, ésotériques de David B. Ensuite, l'histoire n'est pas banale, on nous parle de l’épilepsie, maladie... Lire l'avis à propos de L'Ascension du haut mal

2
Avatar Cloé Ahoulou
10
Cloé Ahoulou ·
Toutes les critiques de la BD L'Ascension du haut mal (16)
Vous pourriez également aimer...