👉 On vous partage notre 1er bilan de la nouvelle version de SensCritique.
Continuez à suivre l'avancée du site sur journal de bord.

Dans ce tome 4, la série Blacksad se fait plus écrite et l'esthétique y gagne !
Chaque "séquence" est traité en double page, le scénario a quelques ramifications bien sentie et les personnages sont bien vivants et ont de vrai raison d'exister. A lire et relire !

John Blacksad n'est pas un détective omniprésent, les intrigues flottent en arabesques autour de lui comme autant de fumée de cigarette dans la nuit américaine.
Jimmy_Kane
9
Écrit par

il y a 8 ans

1 j'aime

L'Enfer, le silence - Blacksad, tome 4
Samanuel
7

Pente descendante...

Je n'ai découvert Blacksad que récemment, alerté par le bruit qui a entouré la sortie de ce quatrième opus de la série. Si j'ai pris le temps de lire les albums "dans l'ordre", je n'ai donc pas eu,...

Lire la critique

il y a 11 ans

21 j'aime

8

L'Enfer, le silence - Blacksad, tome 4
Docteur_Jivago
6

L'enfer c'est les autres

Après avoir transposé la chasse aux communistes des années 1950 aux États-Unis, Blacksad, avec ce quatrième opus, nous emmène tout droit en Nouvelle-Orléans où son enquête sera mêlée à la drogue et...

Lire la critique

il y a 6 ans

19 j'aime

3

L'Enfer, le silence - Blacksad, tome 4
citizenk
9

La chaude nuit de l'inspecteur Blacksad

Après les albums noir, blanc et rouge, voici l'album bleu. Si les auteurs de Blacksad donnent dans le monochromatique pour leurs couvertures, leurs histoires sont elles bariolées de personnages hauts...

Lire la critique

il y a 11 ans

18 j'aime

Vivre pour vivre
Jimmy_Kane
8

Entre le cinéma et la vie.

Je crois bien qu'il s'agit là du premier film de Lelouch que je vois (il faudra que je vérifie, je me trompe peut-être) et force est de constater que l'expérience est agréable. J'ai découvert le film...

Lire la critique

il y a 8 ans

5 j'aime

1

Le naufragé
Jimmy_Kane
7
Le naufragé

Lever l'ancre.

Ce film est tellement juste et vrai que ce n'est pas exactement du cinéma : il y aussi de la réalité. Les personnages sont perdus, portent un regard resigné sur leur quotidien, mélange entre...

Lire la critique

il y a 8 ans

4 j'aime

Buffet froid
Jimmy_Kane
9
Buffet froid

"Pourquoi vous regardez mon oreille ?"

C'est autour de cette phrase que débute le film dans un lieu improbable, c'est à dire une bouche de métro vide. Comédie policière, malsaine à bien des égards, Buffet Froid ne livre jamais vraiment...

Lire la critique

il y a 8 ans

3 j'aime