👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Il y a quelques temps - voire même assez longtemps maintenant, je m'étais suis tourné vers les cinq tomes Les Légendaires - Origines (2012-2018) de Patrick Sobral. Aujourd'hui, il est temps d'aborder le véritable nerf d'Alysia avec la série principale, sobrement nommée Les Légendaires et l'on commence pour son premier tome : La Pierre de Jovénia. Alors, ne me faites pas écrire ce que je n'ai pas l'intention d'écrire : la note ne reflète pas tant mon appréciation mais plutôt le recul que j'ai pris vis-à-vis de cette série de bande dessinée ancré dans un univers de Fantasy Épique largement mêlé à de la Light Fantasy. En effet, si à sa sortie en librairie en 2004 j'ai été complétement fou à le découvrant, il ne faut pas omettre le fait que à l'heure actuelle 22 tomes sont également sortis. En résulte bien évidemment des améliorations plus que notables au fil de ces différents tomes, de telle sorte que si je viens à noter 10/10 le premier tome, je vais rapidement être embarrassé pour la suite. Ainsi, je préfère commencer bas et terminer en beauté. Mais cessons les palabres explicatives et entrons dans le vif du sujet : que peut-on en penser, de cette série ?

Le premier tome introduit cinq grands et anciens héros d'un monde imaginaire qu'est Alysia. Des héros déchus suite à une catastrophe magique lors d'un affrontement avec leur ennemi de toujours qui a rendu la globalité de la population du monde sous les traits d'enfants. Leur image à jamais souillée, ils décident de trouver un moyen de rompre la malédiction qui frappe Alysia toute entière.
Pas plus de spoil, comme à mon habitude !

Commençons par la base des bases : le scénario est plutôt original. Du moins devrais-je dire dans le fond, puisque dans la forme, les histoires de malédiction, de héros reniés... c'est vu depuis la nuit des temps. On a vraiment quelque chose de frais et de rarement (pour ne pas dire jamais) vu dans le genre, ce qui contribue grandement à nous faire adhérer à l’œuvre. Autrement, cette création est principalement adressée à un public de jeune adolescent (même si l'évolution de la série la mènera à cueillir un plus large public, notamment mature), force est de constater qu'on entre pour trop dans le simplisme même si en de nombreux endroits, on a la sensation de suivre une histoire assez niaise. Alors certes, on peut difficilement faire autrement mais le fait que les héros principaux - les cinq Légendaires - qui se connaissent de longue date soient utilisés pour faire découvrir les pouvoirs et les capacités de chacun... Ce n'est pas forcément un excellent choix et ça donne l'impression qu'ils se cachaient tous quelque chose par le passé au sujet de leur aptitude. C'est en parti ce choix de cheminement et de narration qui va dégonfler notre enthousiasme. En effet, à par ce défaut, ce tome reste un excellent divertissement, proposant un univers riche, amusant de part les quelques noms de lieux cocasses, un peu à la sauce Le Donjon de Naheulbeuk pour ne tenter que de citer une œuvre pouvant s'en rapprocher (on a, par exemple, un lieu qui se nomme Klafooty = clafoutis) et quelques clins d’œil fort appréciables bien que assez peu nombreux.
Une quête des plus simples avec des codes simples pour une histoire, certes simple mais qui ne manque en aucun cas de rebondissements et d'idées.

Mais bien évidemment, ce qui donne un peu ces lettres de noblesse à cette bande dessinée, ce sont les personnages. Les cinq principaux, formant le groupe des Légendaires pour ceux qui ne parviennent pas à suivre, sont assez attachants grâce à leur histoire (assez superficiellement racontée), leur caractère mais surtout leur relation. On saluera la présence d'une fiche personnage en début de tome, assez sommaire mais qui a le mérite d'exister, nous donnant quelques informations sur Danaël - le leader du groupe, Jadina - la princess magicienne, Gryf(enfer) - l'homme-bête, Shimy - l'elfe élémentaire et Razzia - surnommé le Colosse de Rymar. C'est bien la cohésion de ces cinq membres, et les piques de qualité qu'ils se lancent, qui nous pousse à dévorer page après page cette création.

Côté dessin, c'est... correct, mais là aussi je parle avec du recul. Force est de constater que si le dessin est honorable pour le premier tome, il peut être jugé facilement de brouillon. Couplé à des cases plutôt vides, pauvres en éléments et accessoires, on obtient un résultat limite mais regardable. Ce n'est pas une grande catastrophe pour un premier jet (un premier tome) mais on aurait pu s'attendre à mieux.

Ainsi, ce premier tome pose les bases d'un univers qui ne demande qu'à être exploité et à une histoire qui ne demande qu'à être appréciée. Pour une première aventure, ne nous voilons pas la face, c'est un petit peu vide, ça manque de matière. Mais il y a un aura qui se dégage de ce premier tome dès l'instant où l'on ouvre la première page jusqu'à ce que l'on ferme la dernière : il y a de bonnes choses, des chemins intéressants et quelques détails savoureux pour tous les passionnés de bande dessinée, d'aventure et de Fantasy qui se respectent ! Un début d'épopée compliqué mais qui ne manquera pas de faire du bruit et des étincelles !
Et n'oubliez pas : la Fantasy nous appartient !

PhenixduXib
7
Écrit par

il y a 2 ans

La Pierre de Jovenia - Les Légendaires, tome 1
lidou
8

Critique de La Pierre de Jovenia - Les Légendaires, tome 1 par lidou

La découverte improbable pour moi : la BD jeunesse ! Mais là franchement le pari est réussi, Patrick Sobral manie l'humour de main de maître. L'histoire est originale, les personnages sont vraiment...

Lire la critique

il y a 8 ans

2 j'aime

1

La Pierre de Jovenia - Les Légendaires, tome 1
TimothePinault
10

Une BD pour petits et grands

Les légendaires racontent l'histoire d'un groupe de héros ayant commis l'énorme boulette de faire rétrécir tout le monde à l'état d'enfant. On se retrouve donc plongé dans un univers très varié, en...

Lire la critique

il y a 9 ans

2 j'aime

La Pierre de Jovenia - Les Légendaires, tome 1
jerome60
7

Critique de La Pierre de Jovenia - Les Légendaires, tome 1 par jerome60

Une série jeunesse sortie de nulle part dont chaque nouvel album se vend toujours plus que le précédent, c’est un phénomène de plus en plus rare, surtout en BD. Le mieux, pour comprendre pourquoi Les...

Lire la critique

il y a 10 ans

1 j'aime

Le Seigneur des Anneaux
PhenixduXib
6

Chaque succès découle d'un "échec"

Il fut un temps où je ne connaissais du Seigneur des Anneaux que l'adaptation cinématographique de Peter Jackson, je ne crois pas dire de bêtises si je déclare que je ne savais même pas qu'à la base...

Lire la critique

il y a plus d’un an

5 j'aime

Dragon Inside Me
PhenixduXib
8

Mon coeur n'a pas résisté...

Rien de mieux qu'une soirée d'hiver pour regarder les quelques achats fait dans une boutique de Fantasy. Et le choix du film d'aujourd'hui s'est porté sur de la Romantic Fantasy. J'avais pu regarder...

Lire la critique

il y a 4 ans

5 j'aime

2

Redo of Healer
PhenixduXib
2

A quoi sert le scénario quand on a du S-E-X-E ?

L'illustration présentée étant plutôt très éloquente et évocatrice, je me suis souvenu à quel point j'avais adoré l'animé Bikini Warriors et me suis mis à visionner ce nouvel animé : Redo of Healer,...

Lire la critique

il y a 1 an

4 j'aime

2