Avis sur

La Vierge du bordel - Miss pas touche, tome 1 par Sejy

Avatar Sejy
Critique publiée par le

Qu'est-ce qui trotte dans le carafon de la prude et chaste Blanche pour la pousser ainsi à se faire engager dans ce bordel de luxe ? L'initiative est plutôt périlleuse ! À moins que la jeune donzelle au caractère bien trempé, ne soit sur les traces de l'assassin de sa sœur. Sa chère Agathe, exécutée par un tueur en série qui défraie la chronique, le boucher des guinguettes. C'est en dominatrice sado inaccessible que la seule vierge de l'établissement, dorénavant bien nommée Miss pas touche, joue son nouveau rôle avec une conviction assez surprenante et va, sous cape, entamer la traque du meurtrier, animée d'un désir de vengeance de plus en plus exacerbé...

À peine une ou deux pages et voici l'histoire qui vous agrippe pour ne plus jamais vous lâcher. Entrainé dans une ambiance délicieusement frivole, étourdi et grisé par la guinche et les bals de ce Paris des années folles, on est insouciant malgré l'ombre du monstre qui plane. Et même quand le récit bascule dans le drame, soudainement rattrapé par la réalité des faits divers, l'atmosphère demeure légère. Si les événements se font graves et les sujets très délicats, c'est toujours avec l'esquisse d'un sourire sur le visage que l'on parcourt la suite. Une fraîcheur, un esprit très doux qui épargne la crédibilité de l'histoire en ne tombant jamais dans le burlesque ou la trivialité. Une bonne humeur qui filtre dans les truculents dialogues et surtout dans ce sympathique dessin.

Un trait simple aux intonations Sfaréennes assez prononcées, à la plastique peut-être un peu plus lisse, et réellement très expressif dans des corps qui vivent et des visages bavards en sentiments. La colorisation, belle et efficace, participe aussi activement à pondérer le tempérament sombre et difficile de l'ensemble. Les cases généralement en tri ou quadrichromie sont une juxtaposition d'aplats qui, ou contrastés donnent du relief et de la richesse aux décors, induisant dynamisme et vivacité, ou harmonieusement nuancés modulent les tensions dramatiques et autres accents mystérieux. C'est la « musique » idéale pour accompagner les changements de rythme et de ton de la narration.

On pourra simplement se contenter d'être un spectateur agréablement diverti ou chercher plus loin des mobiles de réflexion, que ce soit dans la chronique sociale ou dans l'étude de mœurs, cependant, chacun trouvera son bonheur dans cet original et savoureux mélange de thriller angoissant, de réalisme accablant, d'humour discret, et de charme teinté d'érotisme. Une série remarquablement équilibrée à la palette abondante en émotions et tonalités.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 286 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Sejy La Vierge du bordel - Miss pas touche, tome 1