"Depuis quand ce genre d’artillerie fait partie de l’équipement d’un croque-mort ?"

Avis sur Le Mangeur d'or - Undertaker, tome 1

Avatar LaPetitePirate
Critique publiée par le

"Depuis qu’il préfère ne pas être son propre client."

Un croque-mort du nom de Jonas Crow est appelé par Joe Cusco, un riche mineur d’Anoki City. Celui-ci lui fait une commande un peu spéciale. En effet, le mineur en ayant marre de se faire couper le corps en petits morceaux (ce qui est compréhensible) a décider qu’il allait mettre fin à ces jours dans la soirée. Cusco demande donc au croque-mort de lui faire un cercueil simple et d’enterrer son cadavre là où tout à commencer pour lui, c’est-à-dire dans le filon de Red Chance. Une fois Cusco décédé, un problème ou plutôt une question se pose : qui va hériter de sa fortune ?

La première planche nous fait directement entrer dans cet univers poussiéreux et cruel qu’est le western. Les dessins et les couleurs y sont également pour quelque chose. Les couleurs chaudes nous rappellent la chaleur lourde et pesante du désert et des plaines arides. Tout comme la couverture où nous sommes en contre jour au personnage qui est devant nous. C’est la première fois que je lis une BD dont les dessins on été réalisé par Ralph Meyer, et je dois dire qu’ils sont absolument superbes.

Le scénario est une bonne introduction qui présente ses personnages et établi leurs relations, et qui annonce également la suite, qui risque d’être tout aussi agité que ce premier tome. A la lecture de ce tome j’ai été entraîné dans l’univers et surtout dans l’histoire de cette bande dessiné.

Le personnage principal, c’est-à-dire Jonas Crow, est extrêmement bien travaillé. Tout chez lui m’a plu, de son nom jusqu’à sa psychologie. Dès l’instant où il s’est mit à parler j’ai été convaincu que ce personnage allait vraiment être génial à découvrir et à suivre. Et ce fut le cas. J’ai adoré sa façon de s’exprimer, sa psychologie, son caractère, son humour, son sens des affaires, son agilité, son apparence, son haut de forme, son corbillard, et pleins d’autres choses. C’est un personnage vivant dont on voit les expressions changer, et surtout qui a un passé, une histoire. Au début j’ai été surprise qu’il n’ait pas de vautour comme animal de compagnie mais cela a vite été remédié. Ce qui est étonnant pour un croque-mort c’est que d’une part il ne soit pas vieux et fou avec l’apparence d’un vautour, et d’une autre part qu’il ait souvent un charmant sourire aux lèvres.

La fin de ce premier tome ne laisse qu’une immense envie de poursuivre la suite et de continu le périple avec ce personnage incroyable.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 268 fois
5 apprécient

LaPetitePirate a ajouté cette bd à 5 listes Le Mangeur d'or - Undertaker, tome 1

Autres actions de LaPetitePirate Le Mangeur d'or - Undertaker, tome 1