Amateur du monde asiatique, voici un conte fait pour vous

Avis sur Le Temple flottant

Avatar Julia Couplan
Critique publiée par le

En ce début 2014 est parue aux éditions Mosquito une magnifique bande dessinée d’origine chinoise dont l’auteur est Zhang Xiaoyu : Le temple flottant.

"Le jeune moine surdoué Wugen est l’idole de toute la Chine. Il est considéré comme un saint. L’Empereur en personne lui demande de l’aide pour interpréter des sutras.

Soudain, il disparaît. Comme ça, du jour au lendemain. Lassé de sa vie exemplaire, il décide de mener une existence dissolue, au point d’être arrêté et condamné.

Le jour de la visite de l’Empereur, une chose incroyable se produit : le temple s’envole. Il flotte dans les airs, emportant avec lui un bout de la montagne. Il reste là, au-dessus de la ville, au milieu des nuages.
Les habitants se demandent alors comment aider les moines à redescendre. Et ces derniers utilisent toute leur ingéniosité pour se tirer de ce mauvais pas."
Mon humble avis de personne convaincue de la réussite de cet ouvrage

Voilà, j’ai fermé Le temple flottant et j’avais des étoiles dans les yeux. C’est tellement beau graphiquement, le scénario est si doux et envoûtant que l’on se laisse happer dans une Chine traditionnelle et fantastique.
Xiaoyu n’en est pas à son coup d’essai et prouve là encore son talent. Un chef d’oeuvre graphique qui en fera rêver plus d’un.

J’ai lu cette BD dans la lignée de mes lectures sur l’Asie. Le temple flottant fait désormais parti de mes coups de cœur littéraires.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 155 fois
1 apprécie

Autres actions de Julia Couplan Le Temple flottant