Couverture Le bonheur inquiet - Les petits riens de Lewis Trondheim, tome 3

Critiques de Le bonheur inquiet - Les petits riens de Lewis Trondheim, tome 3

BD de (2008)

Hey j'ai ris ! Hey Jerry! Egérie!!

Tome 3 et toujours la même recette, Lewis (oui je le nomme par son prénom, à force de publications il devient l'ami de tout le monde) narre les petites choses insignifiantes de la vie courante, raconte ses anecdotes de voyage et offre un regard intelligent, humble, humoristique sur l'homme qu'il est et le monde qui l'entoure. Même recette pourtant j'ai bien marché, j'ai été amené à rire plus... Lire la critique de Le bonheur inquiet - Les petits riens de Lewis Trondheim, tome 3

Avatar Molloch
8
Molloch ·

On mérite tous une pause...

Si "Le Bonheur Inquiet" nous enchante moins que les précédents carnets de Trondheim, est-ce parce que le procédé commence à s'user ? Qu'il y a tout simplement une limite au nombre de fois que l'on peut rire ou même sourire aux mêmes micro-événements racontés avec la même distante légèreté ? Ou bien que, tout simplement, les derniers mois de la vie de... Lire la critique de Le bonheur inquiet - Les petits riens de Lewis Trondheim, tome 3

1
Avatar Eric Pokespagne
6
Eric Pokespagne ·