Couverture Les Voleurs du marsupilami - Spirou et Fantasio, tome 5

Les Voleurs du marsupilami - Spirou et Fantasio, tome 5

12345678910
Quand ?
7.2
  1. 9
  2. 7
  3. 8
  4. 25
  5. 75
  6. 244
  7. 543
  8. 354
  9. 83
  10. 55
  • 1.4K
  • 27
  • 89
  • 2

Spirou et Fantasio, pris de remords donné le marsupilami au zoo, décident de l'en sortir. Mais avant qu'ils aient pu agir, le petit animal meurt.

Match des critiques
les meilleurs avis
Les Voleurs du marsupilami - Spirou et Fantasio, tome 5
VS
Qui vole un Marsupilami, risque de se prendre un Mae Geri

Une chose me turlupine : la numérotation des planches. Il semblerait en effet que Franquin a, à l'origine, travaillé sur cette BD au même format que pour ses premières aventures, soit des pages de 14 vignettes (15 dans les premiers albums). Aurait- il travaillé au format A3, 5 strips de 3 cases, pour finalement remonter tout cela sous forme d'une page A4 comprenant 8 cases ? Je constate que dans "Spirou et les héritiers", il n'y a pas de pagination, en revanche, il y a la signature de Franquin.....

8 3
Gloire et déchéance des zoos et des cirques

Qu'il est compliqué de juger une œuvre vieille de 70 ans. Surtout quand il s'agit d'une BD. Les dessins datent et Franquin n'est toujours pas au niveau de ses contemporains. L'histoire s'enrichit mais l'intrigue reste tout de même primaire. Et peu crédible. L'intérêt réside ailleurs : - Franquin signe ici son 3ème album en solo et approfondit son nouveau personnage marsupial. - C'est surtout un (modeste) manifeste contre les zoos et les cirques animaliers. Comme quoi, il savait être... Lire la critique de Les Voleurs du marsupilami - Spirou et Fantasio, tome 5

Critiques : avis d'internautes (9)

Les Voleurs du marsupilami - Spirou et Fantasio, tome 5
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Vite! au Nil!

Rien que pour ce varan opportuniste cavalant vers un Nil de chimères, cet album vaut forcément le coup. Cette cinquième aventure de Spirou & Fantasio, avec aux commandes un Franquin encore très respectueux du style de Jijé dans son dessin, fait directement suite au tome précédent "Spirou et les héritiers", rétablissant le lustre de ces héros qui, ô crime pour le bambin que nous étions, avaient... Lire l'avis à propos de Les Voleurs du marsupilami - Spirou et Fantasio, tome 5

23
Avatar Hypérion
8
Hypérion ·
Et c'est signé Franquin !

Un vieux copain de Franquin, Geo Salmon, lui avait recommandé de ne surtout pas abandonner le Marsupilami : ce nouveau-venu dans l’univers de Spirou avait un potentiel comique gigantesque ! Geo Salmon et sa femme vont même écrire un bout de scénario pour Franquin. Ce dernier reprend leurs idées, arrange un peu la fin, et dessine le tout en 1952 : fidèles à la dernière vignette de l’album... Lire l'avis à propos de Les Voleurs du marsupilami - Spirou et Fantasio, tome 5

12
Avatar Wakapou
8
Wakapou ·
Critique de Les Voleurs du marsupilami - Spirou et... par AMCHI

Pour ma part ce 5ème tome de Spirou & Fantasio ne m'a pas plus excité que cela, Les Voleurs du Marsupilami est agréable à lire (j'ai toujours bien aimé les vieilles BD franco-belge) et l'on retrouve pour la seconde fois le fameux animal bondissant jaune à pois noirs mais malgré un début dynamique je n'ai pas trouvé cette aventure très palpitante à suivre.... Lire la critique de Les Voleurs du marsupilami - Spirou et Fantasio, tome 5

3
Avatar AMCHI
6
AMCHI ·
Découverte
Les Voleurs du Marsupilami (1952)

Suite immédiate de l'album précédent, Les Voleurs du Marsupilami conduit nos héros à travers des aventures toujours aussi rocambolesques et retrouvent le comte de Champignac pour la première fois. L’histoire est sur le même tempo que Les Héritiers et Franquin semble avoir trouvé son rythme de croisière. S’il s’est définitivement approprié les personnages et... Lire la critique de Les Voleurs du marsupilami - Spirou et Fantasio, tome 5

1
Avatar Muffinman
6
Muffinman ·
Critique de Les Voleurs du marsupilami - Spirou et... par Alligator

Cette cinquième aventure ne m’a pas vraiment enthousiasmé, de façon très surprenante. Elle est plutôt bien fichue pourtant. Mais je la trouve un poil trop ordinaire, pas assez explosive, ni exotique. Il y a pourtant le Marsupilami et un certain suspense. Le comte de Champignac est sollicité une nouvelle fois dans une sorte de caméo, une brève participation. Mais c’est trop court.... Lire l'avis à propos de Les Voleurs du marsupilami - Spirou et Fantasio, tome 5

Avatar Alligator
6
Alligator ·
Toutes les critiques de la BD Les Voleurs du marsupilami - Spirou et Fantasio,... (9)