I want my Boucq back

Avis sur Little Tulip

Avatar Gritchh
Critique publiée par le

Boucq est un très grand dessinateur qui peut tout dessiner, comme il le montre une fois de plus avec Little Tulip. Surtout, et depuis très longtemps, il sait dessiner comme personne les corps, la chair, les muscles. Dans ses BD d'humour, le quartier de bœuf que le boucher porte sur son épaule est dessiné avec un réalisme saisissant, de même que les pores dilatées et les poils sur le nez du dit boucher. De loin comme en gros plan, rien ne lui échappe de la réalité physique, palpable, parfois repoussante des corps humains ou animaux. Son dessin est finalement proche de celui de Jean Solé, qui est également très bon dans ce domaine. On pense aussi à Lucian Freud, le petit-fils du fondateur de la psychanalyse, et à ces nus cruellement réalistes. Sauf que, et c'est son talent, François Boucq arrive à éviter un style trop réaliste et réussit, pour notre plaisir, à ancrer ses dessins dans le monde de la bande dessinée

Malheureusement, au lieu de mettre son art au service de ce à quoi, selon moi, il s’applique le mieux, c'est-à-dire l’humour, il collabore avec des scénaristes qui aiment les histoires tristes, souvent sinistres, voire malsaines. Tu m’étonnes ! Alejandro Jodorowsky et Jerome Charyn ont trouvé en lui une occasion unique de mettre en image leur goût des corps mis à rude épreuve, malmenés, voire torturés. Little Tulip, après Bouncer (Jodorowski) et La femme du magicien (Charyn) notamment, est une apothéose de meurtres, de viols, de supplices en tout genre. Je ne remets pas en cause le fait que le goulag était l'enfer mais cette BD prend un plaisir malsain à nous montrer de la façon la plus crue des horreurs enfilées comme des perles sur le fil (la corde) d'un scénario bourré de coïncidences et d'invraisemblances.

Je ne peux pas croire que François Boucq, l’auteur des géniales aventures de Jérôme Moucherot et de Rock Mastard, l’auteur des magnifiques couvertures des nouveaux San-Antonio, puisse adhérer ainsi au glauque et au déprimant.

La preuve, c’est qu’il a accepté de reprendre Superdupont (avec Gotlib !), dans un album qui doit sortir en septembre 2015.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 467 fois
9 apprécient

Gritchh a ajouté cette bd à 4 listes Little Tulip

Autres actions de Gritchh Little Tulip