👉 On vous partage notre 1er bilan de la nouvelle version de SensCritique.
Continuez à suivre l'avancée du site sur journal de bord.

L'histoire du tatoueur du goulag.

Très bel album que ce Little Tulip, avec de superbes dessins de Boucq sur un scénario de l'américain Charyn.
Le script fait s'entrecroiser deux périodes : 1947, le jeune Paul se voit brutalement déporté avec ses parents au goulag de la Kolyma et se retrouve bien vite orphelin dans les pattes des malfrats qui font régner leur terreur sur le camp. Son don pour le dessin (hérité de son américain et couillon de père, venu dessiner des décors pour Eisenstein avant de se faire dénoncer pour le goulag), son don pour le dessin va assurer sa promotion au rang de tatoueur des gangs de la Kolyma.
1970, Paul a bien vieilli mais continue de dessiner et de tatouer à New-York (la ville fétiche de Charyn), tirant des portraits-robots pour la police à la recherche d'un serial-killer déguisé en père noël.
Bien entendu les deux périodes, les deux intrigues vont s'entrecroiser et plutôt deux fois qu'une. Le scénario est plutôt bien monté qui enchaîne les événements d'une époque après l'autre comme s'ils se répétaient à 25 ans de distance.
Mais il n'y a pas que les péripéties qui s'imbriquent, c'est aussi le cas des dessins puisque les tatouages dessinés sur les corps forment presque une BD dans la BD et là encore, les effets de cadrage et de mise en scène sont plutôt bien vus.
Bref, voilà un album sacrément bien foutu, tout en écho et répons, une histoire dense et violente qui se lit trop rapidement mais que l'on va feuilleter plusieurs fois avant de refermer.
Pour celles et ceux qui aiment les tatouages.

BMR
8
Écrit par

il y a 7 ans

1 j'aime

Little Tulip
Gritchh
7
Little Tulip

I want my Boucq back

Boucq est un très grand dessinateur qui peut tout dessiner, comme il le montre une fois de plus avec Little Tulip. Surtout, et depuis très longtemps, il sait dessiner comme personne les corps, la...

Lire la critique

il y a 7 ans

9 j'aime

3

Little Tulip
laspal
8
Little Tulip

Quand le dessin prend vie.

Le récit est prenant, le dessin est éclatant, la mise en case est brillante, on sent que les auteurs ont de la matière, que tous les personnages ont du volume, une histoire propre (enfin, unique,...

Lire la critique

il y a 7 ans

8 j'aime

Little Tulip
trevorReznik
4
Little Tulip

Critique de Little Tulip par trevorReznik

Franchement, je ne comprends pas l'engouement autour de cette BD. Je trouve les mêmes défauts à Little Tulip qu'à la série Boucer, elle aussi très estimée, et elle aussi dessinée par Boucq : une...

Lire la critique

il y a 7 ans

5 j'aime

1

A War
BMR
8
A War

Quelque chose de pourri dans notre royaume du Danemark.

Encore un film de guerre en Afghanistan ? Bof ... Oui, mais c'est un film danois. Ah ? Oui, un film de Tobias Lindholm. Attends, ça me dit quelque chose ... Ah purée, c'est celui de Hijacking ...

Lire la critique

il y a 6 ans

10 j'aime

2

The Two Faces of January
BMR
4

La femme ou la valise ?

Premier film de Hossein Amini, le scénariste de Drive, The two faces of January, est un polar un peu mollasson qui veut reproduire le charme, le ton, les ambiances, les couleurs, des films noirs...

Lire la critique

il y a 8 ans

10 j'aime

Les bottes suédoises
BMR
6

[...] Je ne suis pas hypocondriaque, mais je préfère être tranquille.

C'est évidemment avec un petit pincement au cœur que l'on ouvre le paquet contenant Les bottes suédoises, dernier roman du regretté Henning Mankell disparu fin 2015. C'est par fidélité au suédois et...

Lire la critique

il y a 5 ans

9 j'aime

1