Ce site utilise des cookies, afin de vous permettre de naviguer en restant connecté à votre compte, de recueillir des statistiques de fréquentation et de navigation sur le site, et de vous proposer des publicités ciblées et limitées. Vous pouvez accepter leur dépôt en changeant de page ou en cliquant sur le bouton “Oui J’accepte”.
Oui J'accepte

Viols et outrages

Avis sur Neonomicon

Avatar MaCultureGeek
Critique publiée par le

J'ai toujours apprécié l'art D'Alan Moore sans réellement me concentrer sur tous les thèmes qu'il rebat dans ses oeuvres; notamment celui du viol, que je n'avais pas pris en compte lorsque, plus jeune de quelques années, je commençais à me concentrer sur sa carrière et ses chef-d'oeuvre les plus renommés. Sauf qu'ici, la thématique de la sexualité dérangée atteint son paroxysme, jusqu'à tomber dans une sorte de banalité du viol. cela, voyez-vous, je ne peux pas l'accepter.

Parce qu'en fait, quand t'y réfléchis à deux fois, Moore est un putain de pervers; de Watchmen à V pour Vendetta, de Killing Joke à ce Neonomicon, il y a toujours une scène de viol. Faut quand même avoir un sacré problème mental pour toujours en foutre de partout. M'enfin, loin de mot l'idée de juger l'homme; non, je vais juger l'art.

Comme je le disais, cette thématique du viol est extrêmement présente dans son oeuvre globale, et ce jusqu'à Neonomicon, où elle trouve son apogée la plus complète, son expression la plus totale. En gros, si la femme se fait violer plus d'une dizaine de fois dans le bouquin, c'est qu'elle le méritait parce que c'est une grosse nymphomane; "malade" comme elle est ( c'est ce qu'essaie de nous faire comprendre le comic ), c'était le seul moyen de la guérir.

Sauf que non; pardonnez moi, mais je ne peux pas accepter une telle morale. C'est purement sadique et dégueulasse. Parce que l'on sent clairement que le type prend plaisir à montrer son héroïne se faire profaner en plein public; outre l'aspect fun que certains pourront y trouver dans cette "sexualité dégueulassement sadique" ( et que je ne parviens pas à déceler; m'enfin bref, on n'a pas tous les mêmes goûts ), je trouve le tout particulièrement malsain et gras.

Non parce qu'on peut offrir une atmosphère lourde, pesante et glauque à une oeuvre sans pour autant tomber dans la perversité la plus totale; et justement, à ce que j'ai pu en lire, le mythe de Cthulhu n'est en rien pervers, il est asexué. Quand tu vois le passif coincé de son auteur, tu comprends largement que Moore n'était pas le plus avisé pour nous en pondre une adaptation, lui qui a ce si gros soucis avec la thématique du viol.

Moore nous fait donc un hors sujet complet. Et c'est dommage, parce que les références au mythe de Lovecraft étaient bien vues, et le prologue largement meilleur que la suite, avec de véritables trouvailles visuelles et une structure solide comme le roc; ç'aurait pu être un chef-d'oeuvre, à la différence prêt que la deuxième partie plombe complètement le reste de l'oeuvre; vu que c'est celle qui dure le plus longtemps, le comic en pâtit lamentablement.

Et c'est dommage, parce que le coup de crayon de l'artiste était, à mon goût, assez plaisant et franchement efficace; bon, ça reste assez lisse dans l'ensemble, mais les expressions de visage sont suffisamment bien réussies pour faire le taf comme il se doit, et les passages hallucinées du prologue sont véritablement hallucinants, avec de belles couleurs mais un encrage qui manque de substance, de cette touche de sombreur qui aurait sûrement rendu plus glauque et authentique que ces scène de viol vulgaires et interminables.

Car Neonomicon, c'est un peu comme si Alan Moore avait cédé la place à tous ses penchants intérieurs les plus malsains, sans se soucier de la pertinence que cela aurait par rapport à l'oeuvre de base. Décevant, vulgaire et gras, le résultat final ne vaut pas grand chose, si ce n'est une descente aux enfers pour les amateurs de viol et de pratiques sexuelles déviantes. Long, interminable et laid.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 637 fois
4 apprécient · 4 n'apprécient pas

MaCultureGeek a ajouté ce comics à 4 listes Neonomicon

Autres actions de MaCultureGeek Neonomicon