Attends, One Piece quoi.

Avis sur One Piece

Avatar JuYawn
Critique publiée par le

J'ai découvert One Piece sur le tard. Pendant que l'arc Thriller Bark se déroulait au Japon en fait. Du coup, j'ai rattrapé mon retard. 40 volumes environ.

Normalement, je n'aurais jamais eu la force de commencer une telle entreprise, je me serais dis : Peine perdue, je passe à autre chose.

On m'a poussé, on m'a conseillé, j'ai accepté.

J'ai dévoré les volumes en une semaine à peine.

C'est simple, je veillais tard pendant mes vacances jusqu'à trois heures du matin à lire, tout, jusqu'à la moindre miette, en analysant les dessins, l'évolution de ceux-ci, en cherchant des informations sur le net, sur l'auteur, sur la suite ... Je devenais un fou furieux de One Piece.
A vrai dire, aucune oeuvre avant celle-ci n'avait produit cet effet sur moi

Le manga a tout pour lui : Dessin cartoon mais avec une touche de réalisme ( plagié ouvertement par Fairy Tail ), piraterie, ambiance loufoque, univers décapant et d'une originalité affolante, un capitaine complètement barge et des personnages barrés.

L'originalité, parlons-en. Comment encore après plus de 600 chapitres, l'auteur parvient à nous captiver encore et toujours, à nous offrir des univers si variés, si bien ancrés dans le monde et pourtant si originaux ? L'univers du manga est tellement riche que t'en chiales de bonheur, chaque semaine, et toute la nuit t'attends les spoils, et toute la nuit t'attends la Raw pour savoir " MAI C KWA LA SUITE ? " tel un fou furieux prêt à tuer pour entrer dans le coffre fort d'Eiichiro Oda et en ressortir toutes ses notes et manuscrits sur la suite.

Il y a bien des baisses de régime, mais même dans ces moments là, le manga a un niveau supérieur à la moyenne. Impressionnant.

On a envie de connaître la suite mais on a pas envie que ça se finisse, on veut que ça dure, toute la vie, sans jamais s'arrêter, mais de toutes façons, quand ça s'arrêtera, je redévorerai tous les volumes d'une traite en me mettant en mode ermite dans ma piaule avec un chapeau de paille et mon renne en peluche.

Captivant, haletant, surprenant, les qualificatifs ne manquent pas pour ce manga haut en couleurs, riche en rebondissements, drôle ( contrairement à la majorité des shonens ) encore maintenant.

Bon c'est pas tout mais le chapitre de cette semaine, ça vient ?

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 605 fois
8 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de JuYawn One Piece