Un dytique très réussi sur l'enfance, la mélancolie et l'infinie tristesse des sentiments. En suivant deux périodes clées de la vie d'un groupe d'amis, le scénario mêle habilement humour, fantastique et gravité parfois . Drôle et émouvant à la fois, portée par le trait simple et lumineux de Pont (qu'on sait plutôt habitué aux bonnes grosses farces), "Où le regard ne porte pas" est une BD qui fait voyager dans tous les sens du terme et s'achève de façon magistrale. Bref, j'ai aimé.
TheKey
8
Écrit par

Le 4 décembre 2009

5 j'aime

2 commentaires

Où le regard ne porte pas..., tome 1
EricDebarnot
8

Pas un GRAND livre, mais un beau livre...

Voici un beau livre. Pas un grand livre sans doute, parce que la part de fantastique qui vient se loger - assez inutilement à mon avis - est faible, voire légèrement ridicule, par rapport au cœur du...

Lire la critique

il y a 6 ans

4 j'aime

Où le regard ne porte pas..., tome 1
Hecilias
9

"Bien sur que tu t'en souviens..."

S'il est des œuvres qui sont capables de vous transporter émotionnellement, de vous faire voyager et de vous faire réfléchir, "Où le regard ne porte pas" en fait certainement partie. Cette histoire...

Lire la critique

il y a 12 ans

3 j'aime

Où le regard ne porte pas..., tome 1
sulli
7

Une ambiance estivale qui rechauffe le corps

Barellito est une île italienne où le soleil est de plomb et l'ambiance estivale de bord de mer vous réchauffe le corps. Mais tout n'est pas rose sur ce caillou où les insulaires sont bien moins...

Lire la critique

il y a 10 ans

2 j'aime

Pacific Rim
TheKey
4
Pacific Rim

Vraiment?

Vraiment? J'avoue avoir vraiment du mal à comprendre l'engouement autour de Pacific Rim, maintenant que je l'ai vu. Je peux accepter que le petit coeur nostalgique des geeks se soit emballé dès les...

Lire la critique

il y a 9 ans

24 j'aime

Lost : Les disparus
TheKey
4

D'où le nom?

Sérieusement, la vie est trop courte pour se faire balader pendant des heures par des scénaristes complètement à la dérive, incapables de rassembler les morceaux d'un puzzle qu'ils ont eux même...

Lire la critique

il y a 12 ans

18 j'aime

41

Intouchables
TheKey
7
Intouchables

Critique de Intouchables par TheKey

J'aimerai dire que c'était tout pourri de bons sentiments, que le personnage joué par Omar est pas crédible 2 secondes parce que dans la vraie vie, ça existe pas des types comme ça, que c'est de la...

Lire la critique

il y a 10 ans

13 j'aime