Avis sur

Quartier lointain par Zushi

Avatar Zushi
Critique publiée par le

C'est en voulant rentrer d'un voyage d'affaire que Hiroshi Nakahara (un père de famille ayant la quarantaine bien tassée ) se retrouve par erreur dans un train qui le conduira dans la ville de son enfance. Monsieur Nakahara se retrouve ainsi dans la ville de Kurayoshi , un lieu où il ne s'est pas rendu depuis plusieurs années. Décidant de mettre à profit ce coup du sort , notre héros se rend sur la tombe de sa mère , et suite à une fatigue subite, tombe littéralement dans les bras de Morphée .

A son réveil, monsieur Nakahara se retrouve âgé de 14 ans et se rend bien vite compte qu'il a également fait un saut de plusieurs dizaines d'années en arrière pour se retrouver à l'époque de sa deuxième année de lycée. Comment et pourquoi deviendront bien vite des questions secondaires face à l'attrait de cette seconde jeunesse et surtout , face au désir de mieux comprendre les événements du passé et la possibilité de pouvoir les changer .

" Quartier Lointain " est un manga de Jiro Taniguchi, un mangaka dont la carrière a débuté en 1970 et qui est notamment connu en France pour des œuvres comme " L'homme Qui Marche " , " Le Journal De Mon Père " et plus récemment " L'orme Du Caucase " , " Quartier Lointain " a été dessiné en 1998 et est sorti en France en 2002 . Ce manga est sorti en deux volumes aux éditions Casterman et une édition de luxe est ressortie en 2006 : regroupant les deux volumes en un seul , avec une couverture cartonnée , les six premières pages en couleurs et une préface de Jaco Van Dormael (réalisateur entre autre de " Toto Le Héros " et du " Huitième Jour " ) . Les seuls vrais défauts à mes yeux de cette édition sont le prix plutôt élevés (25 euros) et le sens de lecture qui est resté à l'occidentale .

C'est la seconde fois que je lis " Quartier Lointain ", mon approche et mon ressenti de ce manga n'a pas été la même durant sa relecture . Lors de ma première lecture , il s'agissait simplement à mes yeux d'une histoire originale se déroulant dans le Japon des années 60 ,et ma réflexion n'était guère allée plus loin . Bien au chaud dans mon canapé et avec quelques années de plus à mon actif, mon approche de l'œuvre et cette fois un peu plus réfléchie: à travers ce voyage dans le temps, Hiroshi redécouvre son enfance , il se rappelle de sa jeunesse , de tous ses sentiments et de ses désirs de l'époque que le poids des années lui ont fait oublier , pour les remplacer peu à peu par des sentiments tels que la frustration, la lassitude et tout simplement la résignation . Grâce à cette nouvelle chance, Hiroshi va chercher à comprendre son père et ce qui a poussé ce dernier à prendre une grave décision au bout de quinze ans de mariage , en faisant cela, notre héros en apprendra plus sur le père de famille qu'il est lui-même devenu , une forme d'introspection qui lui permettra de corriger le sens de sa propre vie ...

"Quartier Lointain" est un récit teinté de nostalgie , toute la subtilité étant que celle ci ne soit à aucun moment suggéré par l'auteur mais simplement ressentie par le lecteur . Ce quartier plein de vie , cette famille parfaite et cette jeunesse retrouvée font que l'on s'attache à ce petit monde d'une autre époque . Bien sûr, on peut justement reprocher que ce petit monde en question soit d'apparence si parfaite , que tout cela ressemble a un fantasme de quinquagénaire sur une jeunesse à jamais révolue , mais qu'importe quand il est si facile de se laisser transporter...

Il s'agit donc à mes yeux d'un manga captivant , qui arrive a nous faire changer de regard sur des choses comme nos relations avec nos proches ou d'une manière plus générale l'emprise des années sur nos destins . Personnellement, cette histoire m'a fait comprendre que nous ne sommes pas a l'abri de changements imperceptibles , qui au fil des ans peuvent nous faire devenir de toutes autres personnes que ce que nous sommes au plus profond de nous-mêmes .

"Quartier lointain" est tout simplement une belle histoire qui, je l'espère, ne vous laissera pas indifférents.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 327 fois
2 apprécient

Autres actions de Zushi Quartier lointain