Bon alors qu'est que le(s) papa(s) de Naruto nous propose(nt) ?

Avis sur Samurai 8 : La Légende d'Hachimaru

Avatar Raphael  M
Critique publiée par le

Encore un Shonen ! Mais on est bien loin de Naruto quand même.

J'ai lu jusqu'au chapitre 30 (le dernier en date le 10/12/2019), donc ma review ne pourra pas être vraiment complète mais me permet de me faire une idée.

Pour commencer, j'ai bien aimé et je vais certainement continuer à lire.
- Le monde (ou plutôt l'univers ici) est assez différent de ce que j'ai l'habitude de lire. Du robot, du samurai qui deviennent des machines à l'instar de leur compagnon animal, des voyages interstellaires etc... On retrouve tout de même certaines inspirations à la Gunnm (pour le côté robot/futuriste) et autres Seinen (il faut dire que le thème de l'espace est rarement utilisé dans le Shonen). Et ce, malgré que les codes du Nekketsu soient respectés.
- Le scénario évolue de façon assez crédible, et même si on peut se sentir un peu perdu car ça va vite par moment, on retombe assez facilement sur ses pieds. Dès le début, on mange pas mal d'infos, on croit qu'on va se noyer mais ÇA VA, c'est surmontable et ça a le mérite de planter rapidement le décor.
- Certains personnages, comme Daruma ou Ryu (un peu plus tard), donnent de la profondeur et du sens à ce manga. Ils réussissent à sortir des clichés imposés au genre Shonen.

Mais je reste sur ma faim, certains points m'empêchent de pleinement profiter de ma lecture hebdomadaire :
- Le héros est bof. Tout d'abord, car à mon goût il ne dégage pas grand chose, pas de petite folie, pas de charisme (même si on voit bien que l'auteur essaie de lui donner du bagout en le faisant surmonter certaines situations critiques). J'ai du mal à voir comment ce personnage peut évoluer sans rentrer dans la facilité et le cliché.
- L'univers qui nous est proposé, haut en couleurs et en découvertes, est vaste, trop vaste. On ne rentre jamais réellement dans un nouveau monde, on vagabonde sans vraiment prêter attention à ce qu'il s'y passe. Certaines planètes, certains astres ne sont que la justification d'une aventure. Je trouve ça extrêmement dommage, surtout quand l'univers est aussi original et différent. Un peu plus présenter chaque planète, son écosystème, les gens qui la peuplent et autres... (pas forcément au travers de textes, c'est facilement faisable grâce à un ou deux dessins) n'aurait en rien complexifier le scénario, ça ne l'aurait que compléter. Ça a pour effet, qu'on perd énormément en immersion, ce qui est un paramètre crucial pour moi.
- Comme évoqué précédemment, le scénario est très vite planté, peut-être trop aussi. Du coup, on en prend plein la gueule sur les 2 premiers chapitres, on comprend pas grand chose (Bushi, Samurai, Key Holder, Princesse et leur Locker Ball) mais on assimile au fur et à mesure que les événements s'enchaînent. J'aurais préféré que ceux-ci soient présentés en même temps que les événements en question.

Au delà de ça, je salue le clin d'oeil au jeu-vidéo dès le début, qui est plus présenté comme une aide et un moyen d'échapper à sa triste routine, que comme une maladie (ça ne changera pas ma note, mais j'y suis sensible).

Pour conclure, j'ai du mal à imaginer que ce manga entre dans la légende, mais je ne demande qu'à être surpris car j'aime bien l'univers, certains personnages et la direction que l'histoire prend.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 504 fois
1 apprécie · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Raphael M Samurai 8 : La Légende d'Hachimaru