Une conclusion crépusculaire

Avis sur Siege: Dark Avengers

Avatar Cabot3
Critique publiée par le

Pour le dessin on a droit à un numéro annuel dessiné par Chris Bachalo (toujours à son niveau ce qui n'est pas pour me déplaire), pour cet annuel Bendis nous parle de Noh-Var (ou Marvel) et lui donne une nouvelle direction à défaut de s’être servis de lui à un quelconque moment sur ses séries... Passé ce fait cet annuel n'a que peu d’intérêts.
Ensuite on a droit aux 4 derniers numéros de la série Dark Avengers dans lequel Bendis arrive à insuffler cet aspect crépusculaire, mais on peut rester déçu du fait que la folie des différents protagonistes ne soit pas (assez) mise en avant et poussé pour le dernier tour de piste de cette bande de fous. Ce tome est plus centré sur Sentry (ce qui est normal quand on lit Siege), mais je pense que Bendis se trompe dans ce choix pris et qu'il aurait du un peu s'occuper d'Osborn à défaut de ne pas s'occuper du reste de l'équipe.

Pour le dessin Deodato s'en sort toujours aussi bien.

Un tome donc centré sur Sentry pour moi un peu trop et pas assez sur l'équipe qui aurait pu gagner un éclairage crépusculaire avant de disparaître.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 77 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Cabot3 Siege: Dark Avengers