Chronique / The promised Neverland Tome 1 de MangAstra

Avis sur The Promised Neverland, tome 1

Avatar MangAstra
Critique publiée par le

☼ Résumé ☼

Grace field house est un orphelinat qui accueille actuellement trente-huit enfants et une adulte.
C'est un établissement chaleureux et remplis de bonheur.
Ils attendent tous, le jour fatidique, qu'une gentille famille arrive et viennent les choisir.
La seule personne adulte est celle qui s'occupe d'eux et les rend un maximum joyeux.
C'est ainsi qu'une ambiance de grande famille se forme.
On va apprendre à connaître plus précisément trois enfants du nom d'Emma, Rey et Norman.
Ils sont les plus âgées de la bande et sont très intelligents.
Cet orphelinat contient une bibliothèque qui leur sert à apprendre beaucoup de choses, de la vie même s'ils ne savent rien du monde extérieur.
Cet endroit possède aussi une forêt ou les enfants peuvent s'amuser jusqu'à une certaine distance puisque la moitié de la forêt est bloquée par des barrières.
Ils ont tous un tatouage avec un numéro d'identification et ne se posent aucune question.
Tout ce passe tellement bien pourquoi donc se poser dix mille questions.
Maman fait tout en sorte que tout se passe pour le mieux, mais elle explique bien que certaines règles doivent être respectées comme pour la forêt, il ne faut surtout pas passer les barrières ou encore allez vers le portail de l'orphelinat.
D'ailleurs, c'est l'endroit où sorte les enfants adopter, mais ils n'ont plus aucun lien avec leurs anciens camarades.
Il y a certaines pièces de l'orphelinat qui sont fermés.
Dans la journée, maman teste ses enfants dans une salle où ils doivent passer des questionnaires d’intelligence en fonction de leurs âges chaque soir.
Un jour, l'une des élèves apprend qu'elle va être choisie par une famille et se prépare pour partir.
Lorsque la maman vient la chercher tout ne se passe pas comme prévu ... ??

☼ Mon avis ☼

The promised Nerverland est un manga qui marque le renouveau du Shônen sans pour autant toucher à la magie et aux pouvoirs.
Ce manga possède un univers fantastique, plutôt sombre et cruel en même temps.
Ce titre joue sur plusieurs tableaux, comme la capacité des élèves, leurs intelligences à apprendre vite et leurs stratagèmes.
Mais tout d'abord parlons de cette couverture très colorée.
Elle est tout simplement magnifique et donne envie au lecteur de se procurer le tome peu importe le nombre de pubs réalisé.
On ne peut pas passer à côté, entre la box presse, les pubs et toutes les autres affiches.
Il est impossible de ne pas se laisser tenter.
Pour ma part plus on parle d'une série et plus elle me donne envie de l'acheter.
Par rapport à la jaquette, elle n'est pas que jolie à regarder puisqu'elle est aussi réversible avec une illustration de Benjamin Lacombe.
Cette série a été nommée lors de la 10e édition au Grand Prix du manga au Japon.
Ce premier volume a atteint les 100.000 exemplaires, on peut dire que c'est du jamais vu pour un simple lancement.
Comme quoi les Éditions Kazé, ont tout misé sur cette œuvre et ne se sont pas loupées.
D'ailleurs, ils ont prévenu un an à l'avance de la sortie de celui-ci.
The promised Neverland est une saga qui tient toutes ses promesses puisqu'elle est captivante, passionnante et touchante.
On a un scénario rempli de rebondissements de suspens et d'énigme.
On plonge tout de suite dans une histoire mignonne qui finit par devenir lugubre et mystérieuse.
Les dessins de l'auteur sont tout simplement sublimes.
les traits sont fins et d'une grande clarté.
Ce qui ma le plus troubler sont les expressions des différents personnages que ce soit celui de maman qui cherche à savoir qui à enfreint les règles et les élèves en question qui doivent rester passive à cette situation.
On ressent facilement la peur et l'inquiétude.
Le manga est bluffant dans le sens où on avance en même temps que les élèves, on découvre les énigmes et les plans machiavéliques de maman.

En conclusion : The promised Nerverland est un excellant manga qui touche la perfection.
C'est un titre qui ma donner beaucoup d'émotions.
J'attend plus qu'une chose m'attaquer au tome 2.

Les petits + de la série

  • Les dessins de l'auteur
  • les protagonistes
  • les décors
  • l'histoire
  • les concept de l'orphelinat.
Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 320 fois
1 apprécie

Autres actions de MangAstra The Promised Neverland, tome 1