• SensCritique
  • BD
  • Tintin et les Picaros - Les Aventures de Tintin, tome 23
Couverture Tintin et les Picaros - Les Aventures de Tintin, tome 23

Tintin et les Picaros - Les Aventures de Tintin, tome 23

12345678910
Quand ?
6.9
  1. 59
  2. 37
  3. 77
  4. 208
  5. 765
  6. 2144
  7. 3813
  8. 2290
  9. 696
  10. 502
  • 11K
  • 132
  • 273
  • 8

Lors d’un voyage au San Theodoros, la Castafiore, les Dupondt, Tournesol et Haddock tombent aux mains du général Tapioca. Tintin vole à leur secours alors qu'Alcazar prépare sa révolution.

Match des critiques
les meilleurs avis
Tintin et les Picaros - Les Aventures de Tintin, tome 23
VS
For the fun of it.

Hergé, mon vieux, tu as le génie insolent : du haut de tes 69 piges, tu te permets de crayonner un album complètement improbable, juste pour le plaisir ... et le pire, c’est que ça marche ! Quand tu regardes tes 22 albums de Tintin, tu te dis qu’il y a une intrigue qui est restée un peu légère, c’est l’aventure sud-américaine au San Theodoros, avec l'Oreille Cassée et Coke en Stock : aussitôt fait, tu catapultes Tintin dans un pays qu’il n’a pas visité depuis presque 40 ans, mais dans lequel...

22 1
'On est redescendu d'un niveau.

Gros succès commercial, mais accueil très réservé de la critique : Les réserves furent de trois ordres ! La critique politique : On a reproché à Hergé d'établir un parallèle entre les dictatures de gauche et les dictatures de droite. En fait quand on lit attentivement l'album on se rend compte que c'est beaucoup plus compliqué que ça : Hergé préfère Alcazar et ses crypto castristes, mais ne se fait aucune illusion. D'ailleurs l'album reflète bien les désillusions de l'auteur, l'épisode... Lire la critique de Tintin et les Picaros - Les Aventures de Tintin, tome 23

1 1

Critiques : avis d'internautes (22)

Tintin et les Picaros - Les Aventures de Tintin, tome 23
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Et si je prenais le temps ?

Je crois qu'il était temps de me mettre au travail. Évidemment, huit ans pour se lancer dans un nouvel album, ça peut sembler honteux, comme si, en tant que créateur d'un univers, j'avais le devoir absolu de le maintenir en vie par des soins constants ! Bob (1) et Jacques m'ont suffisamment cassé les pieds ces dernières années à propos de cette lenteur qui les mine ! Je les comprends mais, à mon... Lire l'avis à propos de Tintin et les Picaros - Les Aventures de Tintin, tome 23

58 30
Avatar Amrit
7
Amrit ·
La dernière roue du Picaros

Alors que les locataires de Moulinsart vaquaient à leurs occupations, les voilà pris à parti dans un conflit politique qu'ils avaient cru régler par le passé (1). Départ pour San Théodoros où nos amis, aux mains de la milice Tapioquiste, devront redoubler de vigilance pour parvenir à échapper à la mort qui leur est promise par leur ancien ennemi de L'Oreille cassée : le colonel Sponsz. Au cours... Lire la critique de Tintin et les Picaros - Les Aventures de Tintin, tome 23

5 1
Avatar BoldBoy
7
BoldBoy ·
Découverte
Un album du XXe siècle

Dans les derniers albums de Tintin, Hergé s'émancipe du seul ressort de l'aventure. Ainsi, il rompt totalement avec pour créer un album dans un univers clos, proche du théâtre avec "Les bijoux de la Castafiore" ; puis essaye le grotesque dans "Vol 714 pour Sidney". Avec "Tintin et les Picaros", il dépeint derrière son aventure un tableau critique de son siècle, notamment des régimes dictatoriaux... Lire l'avis à propos de Tintin et les Picaros - Les Aventures de Tintin, tome 23

46 13
Avatar Hunky-Dory
8
Hunky-Dory ·
Cuba libre !

Pas grand chose à rajouter à l'excellente critique de Hunky-Dory, à laquelle je vous renvoie. J'ai (re)lu cet album juste après avoir été navré par Tintin au pays des soviets (voir ma critique par ailleurs), afin de me rassurer. Les Tintin de ma jeunesse, que j'avais globalement appréciés, étaient-ils aussi nullissimes que Tintin au pays des soviets ? Non, cet album est plus... Lire la critique de Tintin et les Picaros - Les Aventures de Tintin, tome 23

23 9
Avatar socrate
7
socrate ·
Revolution blues

... Et nous voilà déjà en 1976 : je suis majeur et vacciné, et Tintin est désormais loin de mes passions. Les filles bien sûr, le rock'n'roll et toute cette sorte de choses. Hugo Pratt et son beau Corto me semblent désormais incarner bien mieux qu'un petit reporter belge le souffle de l'aventure. Du coup, et c'est une chance en fait, je loupe la déroute affligeante qu'est... Lire la critique de Tintin et les Picaros - Les Aventures de Tintin, tome 23

9 6
Avatar Eric Pokespagne
5
Eric Pokespagne ·
Toutes les critiques de la BD Tintin et les Picaros - Les Aventures de Tintin,... (22)