Ce site utilise des cookies, afin de vous permettre de naviguer en restant connecté à votre compte, de recueillir des statistiques de fréquentation et de navigation sur le site, et de vous proposer des publicités ciblées et limitées. Vous pouvez accepter leur dépôt en changeant de page ou en cliquant sur le bouton “Oui J’accepte”.
Oui J'accepte
Couverture Toxic, tome 1

Toxic, tome 1

(2010)

X'ed Out

12345678910
Quand ?
7.1
  1. 2
  2. 3
  3. 3
  4. 14
  5. 34
  6. 73
  7. 201
  8. 193
  9. 84
  10. 29
  • 636
  • 54
  • 227
  • 4

La pénombre. Une houpette apparaît. Un jeune homme dans son lit, un pansement sur la tempe. Doug se léve suit son chat noir, Inky - pourtant mort depuis des années - et se laisse entraîner de l'autre côté du miroir. Que s'est-il passé? Une soirée punk, un concert, William Burroughs, une...

Match des critiques
les meilleurs avis
Toxic, tome 1
VS
...Dérangeant

Putain mais qu'il est bon l'enfoiré ! Burns, c'est un peu un David Lynch du 9° art. On lit une histoire, on termine un volume en restant perplexe sur la suite des évènements, et on a vu au passage des tas de trucs bizarres... Et si comme moi vous êtes cartésiens, vous allez passer (au bas mot) les 48 prochaines heures à vous demander "mais pourquoi ça ? Et ça, mais ça n'a ni queue ni tête bordel, qu'est-ce qu'il a voulu dire ??" Tout en vous rendant compte que ça vous trouble, que vous...

8 1
La drogue c'est mal, m'voyez?

"La drogue c'est mal, m'voyez?" - M. Mackey, South Park On sent bien à la lecture de cette BD que Charles Burns a voulu rendre hommage à Tintin. Toxic reprend bien les codes de la ligne claire chère à Hergé (quitte à assombrir un peu par endroits), la première de couv’ est un gros clin d’œil à peine dissimulé à la couverture de l’Ile mystérieuse, et le personnage principal finit par se retrouver avec une houpette ou un masque ressemblant fortement à Tintin… OK, donc, les références à Hergé,... Lire la critique de Toxic, tome 1

2 3

PostsToxic, tome 1

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur cette BD ?

Critiques : avis d'internautes (15)

Toxic, tome 1
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Prodigieux !

Charles Burns nous avait littéralement envoûtés avec son incroyable "Black Hole", mais à lire "Toxic", qui semble débuter une nouvelle série encore plus... euh toxique, justement, il semble que son inspiration ne soit pas tarie, au contraire : les 54 pages de ce (trop) court album - en couleurs, cette fois - offrent une nouvelle expérience extrême, et... Lire la critique de Toxic, tome 1

6 1
Avatar Eric Pokespagne
10
Eric Pokespagne ·
Britney spears

Le LSD, ça beau être toxic, ça donne parfois des trous noirs. Charles Burns et les drogues hallucinogènes c'est une longue histoire, des overdoses de sa jeunesse à son oeuvre graphique. Sur le papier le projet de Burns avec Toxic est l'un des projets en bande dessinée les plus excitant depuis Lost Girls d'Alan Moore. Charles Burns entreprend une relecture personnelle et probablement... Lire l'avis à propos de Toxic, tome 1

7 4
Avatar m_gael
7
m_gael ·
Interzone

Charles Burns fait partie de ces maîtres du comics underground qui osent défier toutes les lois du comics classique pour faire naître un style nouveau, unique, inexploré jusqu'à lors. Toxic est une histoire à la David Lynch aussi perturbante que fascinante, où la frontière entre le réel et le rêve semble se dissiper, où l'auteur utilise un onirisme envoutant pour raconter... Lire la critique de Toxic, tome 1

2
Avatar Cinese
8
Cinese ·
charles burns fuck yeah

Une atmosphère pesante, chaotique et sale. Des personnages tourmentés, perdus et présentés par de multiples flashback. L'univers de Charles Burns est une nouvelle fois en pleine effervescence. Pur plaisir. En arrivant à la fin de l'opus, on ne peut être que frustré car la suite ne peut attendre. Lire la critique de Toxic, tome 1

3
Avatar superchill
9
superchill ·
Découverte
Tintin chez les champignons.

Ode au trip hallucinogène, Toxic est sûrement l'un des ouvrages les plus incompréhensibles de son auteur. A savoir si la suite donnera une explication à cette succession de scènes sans lien, ni pistes de compréhension. Comme toujours chez Burns, on en prend plein les yeux avec un style maitrisé et torturé. Les clins d'oeils à Tintin sont mignons même si comme pour le reste, on ne voit pas trop... Lire l'avis à propos de Toxic, tome 1

1
Avatar Lopocomar
5
Lopocomar ·
Toutes les critiques du comics Toxic, tome 1 (15)