Couverture Une jeunesse qui s'enfuit - Donjon Potron-Minet, tome -97

Une jeunesse qui s'enfuit - Donjon Potron-Minet, tome -97

(2003)
12345678910
Quand ?
7.9
  1. 0
  2. 1
  3. 1
  4. 2
  5. 17
  6. 52
  7. 192
  8. 299
  9. 160
  10. 42
  • 766
  • 36
  • 92
  • 1

La Chemise de la nuit sème toujours la terreur dans les rangs des voleurs de la ville. Ce soir-là encore, il vole de toit en toit pour atterrir devant la fenêtre d'Alexandra. Mais, cette fois, une bouteille et une fleur à la main, il entre chez celle qu'il aime pour la découvrir avec un homme qui...

PostsUne jeunesse qui s'enfuit - Donjon Potron-Minet, tome -97

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur cette BD ?

Critiques : avis d'internautes (4)

Une jeunesse qui s'enfuit - Donjon Potron-Minet, tome -97
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
(spoilers)

Peut-être bien le Donjon le plus réussi, et c'est quelque chose de le dire. Tout est dit dans le titre de l'album. C'est à mon sens le tome le plus important de Donjon Potron-Minet, car c'est celui dans lequel se trouve le point culminant de la transformation de Hyacinthe. Cette désillusion progressive finit ici par s'imposer, par gagner inexorablement la vie du jeune homme ; c'est dans cet...

9 3
Avatar Eterney
9
·
Donjon Premium

Donjon et moi c'est l'histoire d'une vie. Premier contact avec l'ennemi au collège, son dessin à la serpe me repoussait dans un premier temps, son univers plein de bestioles biscornues et de légendes chanmées, m'a fait céder. Deuxième contact, 7 ans après, 2012, une digestion monstre de pages et de cases de tous les horizons en moi. C'est toujours aussi bon, si ce n'est encore plus. Les... Lire la critique de Une jeunesse qui s'enfuit - Donjon Potron-Minet, tome -97

Avatar Hellzed
9
Hellzed ·
Critique de Une jeunesse qui s'enfuit - Donjon... par Eric Pokespagne

Ce 3ème album de l'étonnante série "Potron-Minet" du Donjon continue à exploiter avec succès un romantisme noir (très cape et épée gothique), ainsi qu'une sexualité plus aigüe. Réussi, surtout si on s'attache à la transformation progressive du héros, qui montre que le "Donjon" est une série qui gagne peu à peu une vraie profondeur ! [Critique écroite en 2003] Lire l'avis à propos de Une jeunesse qui s'enfuit - Donjon Potron-Minet, tome -97

Avatar Eric Pokespagne
7
Eric Pokespagne ·
Toutes les critiques de la BD Une jeunesse qui s'enfuit - Donjon Potron-Minet,... (4)
Vous pourriez également aimer...