Antinekketsu

Avis sur Zero

Avatar Nicolas Blin
Critique publiée par le

Rocky, Raging bull, Ali...la boxe, avec sa dramaturgie primale et ses affrontements homériques, est LE sport cinématographique par excellence, mais se défend pas mal en manga! Tout en développant des approches différentes du noble art: le nekketsu hyper efficace et technique pour le vétéran Hajime no Ippo, le social et déchirant Riku-do et le très malin Zero ici présent. Un Matsumoto jeune, qui inverse le postulat habituel, vide de toute explication technico tactique, avec Goshima, un champion trentenaire invaincu, froid comme une lame, mal aimé d’un public anesthésié par ses victoires sans panache et son attitude robotique. Mais la découverte d’un très jeune adversaire, sorte de Goshima-bis, va faire pousser la graine de folie chez le champion en titre, poussant ce dernier à une attitude quasi-suicidaire sur le ring, donnant une autre résonance au titre du manga. Un non-conformisme dans le fond comme dans la forme, qu’on retrouve dans ses œuvres suivantes, Amer béton et Number 5 entre autres. Quand on vous dit que ce sport inspire les meilleurs...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 287 fois
4 apprécient

Autres actions de Nicolas Blin Zero