Nous rencontrons des problèmes techniques sur la partie musique du site. Nous faisons de notre possible pour corriger le souci au plus vite.

Harleen
7.6
Harleen

Comics de Stjepan Šejić (2019)

L'enfer est pavé de bonnes intentions, Mr Jay

On dit souvent que l'enfer est pavé de bonnes intentions. Cette citation résume finalement à merveille le comportement de Harleen, alors psychiatre, et ce qui le fera devenir notre célèbre Harley Queen. En effet, en tant que pour néophyte de l'univers DC, j'avais toujours été intrigué par la genèse de ce protagoniste et autant dire que j'ai été plus que comblé.


Ce qui surprend et attire dans cette revisite plus mâture et complexe des origines de l'arlequine , c'est quelque chose qui va au delà du trait (pourtant sublime et maitrisé) et se passe dans la sphère scénaristique de l'œuvre.


En effet, Harleen, dans sa volonté d'aider à tout prix ses patients, voit son existence complètement chamboulée quand elle croise son futur "Monsieur Jay". Celui qu'elle cherchera à soigner quoiqu'il en coûte, dût-elle en perdre la raison. La chute dans les abîmes de la folie est lente , calculée par le Joker depuis longue date ,et dévoile tout l'aspect toxique et presque schizophrène de cette relation. À cela s'ajoute un climat politique sous haute tension dans les rues de Gotham, où la population peine à conserver son masque de raison ,et n'est qu'à quelques pas des portes de la démence et de l'amour du sang. Car c'est aussi ça, toute la beauté et la réussite de cette histoire, qui est d'apporter une nuance grisâtre aux rues de Gotham, où les monstres ne sont plus simplement ceux sous les verrous.

Le-Maitre-Archiviste
9

Cet utilisateur l'a également mis dans ses coups de cœur.

Créée

le 30 juin 2021

Critique lue 80 fois

Critique lue 80 fois

D'autres avis sur Harleen

Harleen
vive_le_ciné
9

Very well, Mr. Jay.

Une revisite passionnante et captivante des origines d’Harley Quinn. Reprenant les grandes lignes de ce qui avait été fait pour Mad Love, Stjepan Šejić propose une histoire riche et enivrante qui...

le 18 juil. 2020

4 j'aime

Harleen
silveda
5

Un beau vide

Stjepan Šejić, c'est le nouveau chouchou d'un certain nombre de fans de comics. Et c'est vrai que c'est un excellent dessinateur, ce qu'il prouve encore ici. Malheureusement, il a pas grand chose à...

le 19 juil. 2020

3 j'aime

2

Harleen
Mateus_Her
9

Une réponse à ce que j'ai pu lire

Cette critique est une réponse à tous ceux qui disent que ce récit est creux, qu'il ne se passe rien, et que ce n'est qu'une histoire d'amourette sans subtilité.Tout d'abord, sachez que les critiques...

le 17 mai 2022

2 j'aime

Du même critique

Black Phone
Le-Maitre-Archiviste
4

It 2.0 ?

Après une attente fébrile pour le nouveau film de Scott Derrickson, l'homme derrière le terrifiant Sinister ou encore le vertigineux Dr Strange, voici venu le temps de le découvrir en salles ! Loin...

le 11 juil. 2022

16 j'aime

1

Zemmour contre l'histoire
Le-Maitre-Archiviste
8

L'Histoire est une arme

L'instrumentalisation de l'Histoire à des fins politiques, ça ne date pas d'hier. Les historiens polémistes de tout bord, les récupérations de citations de personnalités publiques de source...

le 6 févr. 2022

15 j'aime

10

La Route
Le-Maitre-Archiviste
10

La Route de l'Âme

La carrière du dessinateur Manu Larcenet est à l'image de l'humain dans toute sa complexité : un véritable clair obscur, contrasté par des créations tantôt lumineuses et douces amères (Le Retour À La...

le 29 mars 2024

14 j'aime

5