Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

Avatar couscous

Critiques de couscous

Versus
  Suivre
7.6

Le Syndrome Heuu...

Les critiques m'avaient vendu un bon polar scientifique, aux "anti"-héros attachants et à l'intrigue surprenante. Heuu comment dire... Merci bande d'enflures! La thématique scientifique n'a absolument rien d'innovante, et les rappels scientifiques inlassablement ressassés comme de grande découvertes ne font que renforcer le coté un peu ridicule de la manière dont le thème est abordé... Si... Lire la critique de Le Syndrome [E]

4
Avatar couscous
3
couscous ·
7.1

12 jeunes en colère

Excellente série post apocalyptique dans un Londres immergé et en compagnie de 12 jeunes aux personnalités attachantes, même pour les plus salops d'entre eux. Avec peu de cases par pages, le dessin est soigné et s'exprime avec force sous des air de manga aux trait fins et détaillés. Le rythme de la narration oscille entre des phases lentes, ou chacun des personnages et leur histoires... Lire l'avis à propos de Freak Angels

3 1
Avatar couscous
9
couscous ·
Bande-annonce
6.7

T'as ton ticket?

Mention spéciale à Capitanamérica, qui totalement méconnaissable est surprenant de justesse pour un personnage profond et complexe. Il y croit, et nous entraine par les tripes à le suivre portes après portes, toujours plus près de l'éternelle machine. Le tout extrêmement bien filmé par une caméra s’accommodant parfaitement de la contrainte d'un espace cloisonné. Certainement le meilleur film de... Lire la critique de Snowpiercer, le Transperceneige

3 1
Avatar couscous
9
couscous ·
Bande-annonce
6.4

Reboursé par la sécu

Sans jamais tomber ni dans le pathos ou la mièvrerie, cette comédie sociale se montre juste et pleine de fraicheur. Luchini, merveilleux et burlesque sait néanmoins se mettre en retrait au profit des nombreuses actrices qui l'entourent. Une film un brin convenu, mais qui fait un bien extraordinaire. Lire la critique de Les Femmes du 6e étage

1
Avatar couscous
8
couscous ·
Bande-annonce
6.9

Critique de Taxidermie par couscous

Trois histoires, une à chaque génération, toutes plus wtf l une que l autre. Un bel ovni suscitant autant fascination que répulsion. Lire l'avis à propos de Taxidermie

Avatar couscous
7
couscous ·
Bande-annonce
6.5

Condamné à l'humour gris pour le grand public.

Un Dupontel quelque peu assagi mais néanmoins convainquant, qui saura convaincre ceux qui jusqu'à présent étaient resté insensible à ses univers brin plus décalés et corrosifs. Malgré cet excellent divertissement, et une prestation éblouissante de S.Kiberlain et N. Marié, il en résulte tout de même une infime frustration, qui telle une petit Madeleine de Prout, nous amène à s'exclamer que... Lire la critique de 9 mois ferme

5
Avatar couscous
8
couscous ·
6.1

Critique de Une histoire vrai - Georges Clooney,... par couscous

Alors comment puis-je en arriver à mettre une telle note pour ce... cette... cet ovni bullesque? C'est vulgaire, dessiné de gros marqueurs qui tachent, qui flashent, mais dieux que c'est frais. Les bulles s'enchainent avec rythme, les bulles font mouche, et qu'est-ce que j'ai pu rire... Comme jamais avec une autre bédé... BéDé! Lire l'avis à propos de Une histoire vrai - Georges Clooney, tome 1

Avatar couscous
9
couscous ·
Bande-annonce
5.9

Four Horsemens... et rien d'autre.

Craingnant un film à la hauteur de sa bande annonce, j'ai malgré tout commis l'erreur d'en attendre un bon divertissrement... Raté! Scénario truffé de nombreuses incohérances. Magie totalement inneficace tant les effets spéciaux sont surexploités. De nombreuses portes ouvertes qui ne se refermeront jamais et n'auront pour effet que de vous laisser un goût amer à la fin du supplice. Les mêmes... Lire l'avis à propos de Insaisissables

3
Avatar couscous
3
couscous ·
Bande-annonce
7.7

Montes petite, je te laisse la mezzanine.

Enfin! Enfin un Thriller le retour d'un thriller ou nous n'en savons "presque" pas plus que ce qu'en savent les personnages. Un film qui prend son temps, pose des personnages loin des habituels stéréotypes, tous empreints d'une pesante noirceur, et ainsi nous prouve qu'il n'est pas nécessaire de confier la caméra à un parkinsonien avide d'action pour nous maintenir en haleine durant ses deux... Lire la critique de Prisoners

2
Avatar couscous
8
couscous ·