Avatar dimitridresde

Critiques de Dimitri Dresde

@dimitridresde
Versus
  Suivre
  • 1
  • 2
Bande-annonce
2.9

Critique de American Psycho 2 par dimitridresde

Attention, cas d'école ! Rien à sauver - mais alors... rien. Suite sans intérêt d'un film qui n'en attendait pas ; et d'ailleurs, au point que celle-ci s'y raccroche tant bien que mal, avec une seule scène faisant intervenir Patrick Bateman - (mais sans Bale, alors nous n’apercevrons "Bateman" qu'une seule fois, et avec une cagoule...). Si on oublie son titre maintenant, et l'apparition... Lire la critique de American Psycho 2

1
Avatar dimitridresde
2
dimitridresde ·
Bande-annonce
4.2

Critique de Le Clandestin par dimitridresde

Absolument génial ! Je veux dire, raté de part en part, et en tous points, avec une créature marionnette machiavélique dont le design change d'une scène sur l'autre, des personnages stéréotypés à l'extrême, creux et mal doublés,... Tout est mauvais et on ne s'en lasse pas ! Le clandestin est un condensé de tout ce qui se fait de mieux (de pire) en matière de nanars ! A voir si on aime les films... Lire la critique de Le Clandestin

Avatar dimitridresde
2
dimitridresde ·
5.8

Critique de Doubt par dimitridresde

Okay, c'est repompé sur saw, ça n'innove pas des masses, et les personnages sont trop peu développés pour être vraiment attachant, mais c'est rapide et l'ambiance est tout de même là. A défaut d'être un grand manga, Doubt se laisse parcourir, et propose un divertissement agréable, sans être inoubliable. Lire la critique de Doubt

Avatar dimitridresde
6
dimitridresde ·
Bande-annonce
8.0

Critique de Sanitarium par dimitridresde

Sur PC : Absolument déroutant, dès le premier instant, pour ne jamais s'arrêter. Les mondes s'enchaînent, incohérents, et comme le personnage, sans que l'on sache jamais où commence le réel et où il s'arrête. Un jeu brillant sur le thème de la folie. Lire le test Sanitarium sur PC

1
Avatar dimitridresde
7
dimitridresde ·
Bande-annonce
1.7

Critique de Le Baltringue par dimitridresde

A réserver à ceux qui aiment les nanars poussifs. Lire la critique de Le Baltringue

Avatar dimitridresde
2
dimitridresde ·
  • 1
  • 2