Avatar drélium

Critiques de drélium

Versus
  Suivre
5.7

Cuneyt Arkin. Tout est dit… Ou presque.

Quiconque n’a jamais vu un film turc avec Cüneyt Arkin ne peut imaginer ne serait-ce qu’une once du niveau Z de ses films. C’est le champion du monde toute catégorie, du 250% pur jus de nanar, et ce même chez les spécialistes les plus érudits en la matière. Tellement incroyable de nanardise que tout esprit normalement constitué se doit d’être extrêmement bien préparé afin d’affronter une... Lire la critique de Ölüm savasçisi

12 2
Avatar drélium
8
drélium ·
Bande-annonce
7.5

Prime Cut

On pourrait jurer qu'il s'agit d'une énième itération du film low budget nippon comico-gore de zombies mais bien heureusement, c'est plus que ça *. Le bon buzz galopant, de son succès au Japon jusqu'à nos festivals, n'est pas là sans raison : One cut of the dead est une belle surprise. La première demi-heure terminée, c'est à dire le court-métrage fauché typique de l'attaque de... Lire la critique de Ne coupez pas !

9 2
Avatar drélium
7
drélium ·
Bande-annonce
5.2

No Life Space

Sur PC : Yo mec, t'es mort ? T'es plus sur SensCritique ? Si, si je passe encore tous les jours et... Booaah, arrête t'es plus là, en plus tu notes plus rien, tu regardes même plus de films ? Bah si un peu mais c'est à dire que... Mais, arrêtes t'es plus là. Mais si je te dis mais en fait... Je joue à No Man's... Lire le test No Man's Sky sur PC

22 22
Avatar drélium
8
drélium ·
Bande-annonce
5.3

Chuck Norris + Mac Gyver = Wolo Warrior

Ça fait un bon moment que ce "Wolf Warrior II" me siffle aux oreilles avec sa plus grosse recette chinoise de tous les temps et son rythme d'action inégalé, j'ai donc bravé une nouvelle fois ce que fait la Chine au cinéma d'action HK de mon coeur pour tenter d'apercevoir un ersatz d'action bien fichue et il faut dire que WWII est très généreux sous son soft power tout puissant. Il tente bien... Lire l'avis à propos de Wolf Warrior 2

9
Avatar drélium
6
drélium ·
Bande-annonce
7.2

Critique de Battleship Island par drélium

Bon réalisateur de pop daubes à la base tout de même (l'insupportable Arahan et le non moins daubesque City of violence... Voilà, voilà...), Ryoo Seung-wan, réalisateur... Lire la critique de Battleship Island

17 7
Avatar drélium
7
drélium ·
Bande-annonce
6.9

Scott Pilgrim meets Sucker Punch

Donc l'idée, c'est que le créateur fou original lègue son empire virtuel qui gère le monde à la troupe de gamers la plus calée en geekerie. S'y oppose une méchante multinationale IOI qui fait tout pour contrôler l'Oasis, terrorisme inclus. Mais le grand méchant a une oreillette, il n'est pas un vrai geek et n'a évidemment aucune chance malgré sa méchanceté terrorisante. Comment ?... Lire l'avis à propos de Ready Player One

31 18
Avatar drélium
6
drélium ·
Bande-annonce
5.9

Pipe of Darkness

Après Story of Ricky et The Cat, voici donc mon troisième Nam Lai Choi et je ne peux que saluer ce dieu vivant du Bis. Nous sommes cette fois en face d’un Indiana Jones et le temple maudit like façon Nam... Lire la critique de La 7ème Malédiction

6 4
Avatar drélium
6
drélium ·
Bande-annonce
7.0

y a qu'à tripode impérial

Le survival a le vent en poupe et Christopher Nolan a bien envie de faire le sien, en mieux puisque c'est Christopher. Plus simple, plus brut, plus viscéral, plus Memento quoi, il revient à la source de son cinéma centré sur la temporalité relative et chamboulée qui domine le développement des personnages et... Lire la critique de Dunkerque

16 2
Avatar drélium
7
drélium ·
Bande-annonce
6.1

Day of the tentacle

C'est super. Non vraiment, jusqu'à ce que le super organisme unicellulaire s'échappe de sa cage, ça passait bien hormis le fait que personne ne s'offusque de cette créature scientifiquement douteuse mais admettons que ce soit un détail. Le contexte de récupération et d'analyse sur l'ISS d'une capsule provenant de Mars est intéressant même s'il bifurque vite vers une énième variante du film de... Lire l'avis à propos de Life : Origine inconnue

41 11
Avatar drélium
5
drélium ·
Bande-annonce
5.2

Pipeau en masse

Le pire, c’est que ça commence plutôt pas trop mal avec pas plus d’ambition qu’une bonne revisite du chef d’oeuvre d’origine, avec de belles images façon Prometheus et un début qui ne s’écarte pas trop de son chemin mythique jusqu’à la fameuse première attaque de xénomorphes. Même si ça sent déjà la faiblesse... Lire l'avis à propos de Alien : Covenant

112 35
Avatar drélium
4
drélium ·