👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Difficile de trouver les mots pour définir toute l'émotion et l'intensité qui émanent de ce film. 3 vies simples et courantes, brisées par une tragédie commune injuste qui pourrait s'abattre sans prévenir sur n'importe qui et qui tentent d'aller de l'avant. Casting et interprétation remarquables. Poignant !
CelCitronrouge
9
Écrit par

il y a 10 ans

21 Grammes
palouka
8
21 Grammes

"N'ayez pas peur, j'ai un bon coeur"

Dimanche soir, j'ai découvert le "film choral". On écrit un scénario, qu'on découpe en tout petits bouts et on mélange, au petit bonheur la chance. Enfin, le mot "bonheur" est de trop dans la phrase...

Lire la critique

il y a 10 ans

26 j'aime

10

21 Grammes
pphf
6
21 Grammes

Très pesant

Est-ce qu'on n'aurait pas trop réduit la perception du film à son découpage éclaté, à son côté puzzle ? En même temps Gonzalez Inarritu l'aurait bien cherché ; il nous impose en effet dès les...

Lire la critique

il y a 9 ans

15 j'aime

8

21 Grammes
Alexandre_Bainé
7
21 Grammes

Overdose

Si 21 grammes pèse dans la carrière d'Alejandro González Inárritu, c'est bien pour sa technique folle et malicieuse, où passé/présent/futur se confondent avec ce schéma narratif éclaté. Schéma aussi...

Lire la critique

il y a 6 ans

13 j'aime

3

Black Mirror
CelCitronrouge
5
Black Mirror

Critique de Black Mirror par Céline Citronrouge

Au vu des critiques et de la note générale je m'attendais à qque chose de bien plus percutant et impactant. Les idées sont intéressantes et même si d'actu, pas révolutionnaires pour autant ; usage...

Lire la critique

il y a 9 ans

5 j'aime

4

La Reine des Neiges
CelCitronrouge
2

Critique de La Reine des Neiges par Céline Citronrouge

Ce matin, impossible d'y échapper, j'ai donc visionné La reine des neiges. Je partais avec tous les aprioris possibles et imaginables et la conclusion ne fut pas différente de celle attendue. Soyons...

Lire la critique

il y a 7 ans

4 j'aime

Vers la forêt des lucioles
CelCitronrouge
9

Critique de Vers la forêt des lucioles par Céline Citronrouge

40 minutes de poésie et de fraîcheur pour ce moyen métrage remplis d'étés d'enfants. C'est court, naïf, tendre. On en demande pas davantage à ce petit format de soleil et de bouffée d'air pur ♥

Lire la critique

il y a 8 ans

4 j'aime

1