En attendant Godot...

Avis sur 7 Psychopathes

Avatar nostromo
Critique publiée par le

Assez épatant de prime abord ce drôle de film, que j'ai regardé cette semaine parce que je venais de revoir l'excellent "In Bruges" du même réalisateur Martin Mc Donagh. L'affiche (anglaise) vous prévient déjà, quand c'est tout vert comme ça, c'est que c'est de l'indé, que c'est pas standard etc... C'est en effet le cas , et c'est en tout cas original : un écrivain (Colin farrell, pas mauvais) essaye de produire un script pour Hollywood quand son pote (Sam Rockwell, toujours aussi bon) kidnappe le chien de Woody Harrelson avec l'aide de ... Christopher Walken, avec des conséquences sanglantes.Ca en jette, n'est-ce pas? Et quand vous savez que Tom Waits est de la partie, vous ne pouvez que dresser l'oreille.

Martin Mc Donagh tente avec bonne foi de nous faire le coup de l'histoire qui s’écrit sous nos yeux, en mettant en image à la volée les idées que jette son écrivain sur le papier. Et notre écrivaillon a en tête un scénar avec... 7 psychopathes. Un film dans le film donc. Ca, c'est classiquement osé, mais Mc Donagh brouille ensuite les pistes avec bonheur en mélangeant les psychopathes du scénario en cours avec d'autres, bien réels eux. Les choses se compliquent alors et le film prend son élan avec force situations marrantes, des personnages étonnants (très belle prestation de Walken), et des dialogues bien ficelés.

Hélas, vers la fin du film cette mayonnaise étrange se délite complètement et les ficelles du script deviennent beaucoup trop lourdes. "Pas de shoot out" nous propose l'écrivain " ils vont dans le désert". ... Et c'est ce que fait le film. A partir de là, on souffre de voir un réalisateur, manifestement en quête d'histoire, rattraper la sauce en nous faisant spectateur de son propre désarroi : les acteurs sont carrément assis par terre, à raconter ce qu'ils pourraient faire pour finir le film... Et ça ne marche pas. Au lieu de l'astucieuse mise en abyme attendue, du rusé méta-film espéré, on a l'impression de suivre Ed Wood dans la production de son dernier nanar... grosse chute.

Bon c'est un film bizarre assez plaisant pendant ses trois premiers quarts, avec de chouettes moments pour des acteurs qui ne le prenaient guère au sérieux de toutes façons, mais qui s'effondre assez lamentablement. Une curiosité, en fin de compte, à voir pour Christopher Walken et le fabuleux Tom Waits...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 184 fois
1 apprécie

Autres actions de nostromo 7 Psychopathes