Avis sur

À l'ombre de la haine

Avatar Broyax
Critique publiée par le

D'abord Billy Bob, excellent acteur, du charisme et une "gueule", voilà un gars doué pour incarner des personnages complexes, tiraillés par leurs contradictions intérieures et leurs démons. C'est le cas ici même s'il ne fait que suivre un scénario bien propre sur lui, moralisateur et d'un angélisme consternant. Mais Billy Bob le fait bien, c'est son personnage. Donc le message est passé, le racisme c'est mal et tant pis pour le réalisme (vivre ensemble, blablabla tout ça).

Ensuite, Halle Berry la bien foutue, oscarisée... oscarisée ? on se demande bien pourquoi ? allons, il faut raison garder, cesser de mater ses nichons et tout le reste, puis, à tête reposée, constater qu'elle ne sait pas jouer : un joli cul c'est très bien mais ça ne fait pas une actrice pour autant. Comparons-la à Sharon Stone dans Baisic instinct euh Basic instinct et force est de constater (encore) que Sharon sait jouer, elle.

Voilà, ça c'est fait. On reconnaît toutefois une jolie réalisation ainsi qu'une belle musique, mais décidément le déferlement d'évènements dramatiques dont il abuse est invraisemblable même si, nous le savons, Victor Hugo a écrit Les misérables. Mais soit, on en rigole bien au troisième degré et le film reste regardable malgré Halle.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 371 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Broyax À l'ombre de la haine