Et pleurer de joie

Avis sur A voix haute - La force de la parole

Avatar Brune Platine
Critique publiée par le

Elles ne sont pas si fréquentes, les occasions de verser des larmes de bonheur, des larmes éblouies.
C'est pourtant ce qui m'est arrivé hier soir, dans le derniers tiers de ce documentaire bouleversant que nous livre le service public via son programme Infrarouge.

Un sujet consacré à l'organisation d'un concours d'art oratoire en Seine-Saint-Denis, appelé Eloquentia. Déjà, le pitch donne envie, m'a brièvement fait penser à L'Esquive de Kechiche. Le documentaire fait la part belle aux instants de classe, à l'entraînement intensif et exigeant auquel est soumis un petit groupe d'étudiants. Un vrai melting-pot culturel que cette classe pleine de fraîcheur et d'éclats de rire, chapeautée par des profs de slam et un avocat chevronné absolument irrésistible. Ils ont un mois pour tenter de devenir "le meilleur orateur de Seine-Saint-Denis".

Pourquoi est-ce si émouvant ? Parce que ce sont des gamins à qui la vie n'a pas tout donné mais qui intellectuellement sont de vraies petites bombes. Qu'ils ont compris que maîtriser la langue, c'est pouvoir prétendre à une vie plus grande, plus intense. à un sens critique plus alerte. Certains sont passés par la rue, et les voir soudain se déployer sur scène, pour déclamer avec leurs tripes, ou pour faire hurler de rire une assemblée, moi ça m'a fait chavirer.

Et puis cette dernière partie, et les mots poignants de Kery James sur les combats encore à mener, et ces étudiants qu'on invite au Palais de Justice de Paris, haut lieu de rhétorique, pour venir "défendre la cause qui leur tient à coeur".... Et leurs mots pleins de bons sens, d'intelligence et de sensibilité, c'est l'espoir qui renaît.

Un documentaire humaniste, intelligent, drôle, empathique, avec une portée politique et sociétale passionnante - qui fait un bien fou, qu'on regarde le sourire aux lèvres et les larmes aux yeux : n'attendez plus, faites-vous ce cadeau et voyez-le.
Dans le climat actuel, un shoot de joie et d'espérance, à mettre devant tous les yeux, de 7 à 77 ans.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 3208 fois
46 apprécient · 3 n'apprécient pas

Brune Platine a ajouté ce documentaire à 1 liste A voix haute - La force de la parole

Autres actions de Brune Platine A voix haute - La force de la parole