Brune Platine

35 ans, France (06310)
de vos éclaireurs la suit :
Versus
  Suivre
"Je crois sincèrement que la meilleure critique est celle qui est amusante et poétique ; non pas celle-ci, froide et algébrique, qui, sous prétexte de tout expliquer, n'a ni haine ni amour, et se dépouille volontairement de toute espèce de tempérament ; mais, - un beau tableau étant la nature réfléchie par un artiste, - celle qui sera ce tableau réfléchi par un esprit intelligent et sensible. [...] Pour être juste, c'est-à-dire pour avoir sa raison d'être, la critique doit être partiale, passionnée, politique, c'est-à-dire faite à un point de vue exclusif, mais au point de vue qui ouvre le plus d'horizons."
Baudelaire


« Un livre qui m’a séduit est comme une femme qui me fait tomber sous le charme : au diable ses ancêtres, son lieu de naissance, son milieu, ses relations, son éducation, ses amies d’enfance ! Ce que j’attends seulement de votre entretien critique, c’est l’inflexion de voix juste qui me fera sentir que vous êtes amoureux, et amoureux de la même manière que moi : je n’ai besoin que de la confirmation et de l’orgueil que procure l’amour parallèle et lucide d’un tiers bien-disant. »
Gracq

Répartition des notes

  1. 15
  2. 31
  3. 39
  4. 75
  5. 196
  6. 489
  7. 991
  8. 1434
  9. 597
  10. 489

Comparez votre collection avec Brune Platine

Comparez vos goûts et collections

Avec le Versus vous découvrez vos notes identiques (Accords parfaits), vos notes les plus éloignées (Désaccords), les oeuvres que vous êtes les seuls à connaître (Seuls au monde), les oeuvres qu'il recommande et que vous ne connaissez pas, et plus encore.

S'inscrire avec Facebook Vous préférez l'inscription classique ?
Listes de Brune Platine
Sondages de Brune Platine
Critiques de Brune Platine

Dernières critiques

7.3
Piège en faux troubles

En 2007, j’avais adoré son premier roman, l’inoubliable et déjà si singulier La physique des catastrophes, engloutissant les aventures de la jeune BlueBell et de son père érudit et déjanté, sur fond d’enquête autour du suicide d’une enseignante révérée. Déjà on décelait le goût de Marisha Pessl pour l’invention et la créativité narratives, adossant son histoire à de nombreuses... Lire l'avis à propos de Intérieur nuit

1
Avatar Brune Platine
8
Brune Platine ·
6.0
A l'eau d'rose

"Une rose seule" a les défauts de ses qualités : d'une grande délicatesse, comme trempée dans la mystique ancestrale même du Japon, ce roman flirte avec une certaine préciosité qui m'a quelque peu agacée. On sent que Muriel Barbery veut "bien écrire", faire de jolies phrases poétiques qu'elle désire reflets de la psyché et de la sensibilité extrême-orientales, mais sa prose manque... Lire la critique de Une rose seule

3 2
Avatar Brune Platine
6
Brune Platine ·
Mentions J'aime de Brune Platine

Activité récente

Statuts d'humeurs

Raoul Taburin (2019) De très bonnes scènes, un cadre idyllique et des dialogues sympathiques entre acteurs attachants... On en a besoin en ce moment !
La Flamme (2020) L'épisode 3 est très très drôle...
Personae (2020) Il faut une pétition en faveur d'un long-métrage ! Ce court est juste beaucoup trop prometteur pour en rester là...
Le Désert des solitudes (2011) ALERTE PEPITE, une Jeanne Cherhal en plus grave... Pfffiou, foncez !