👉 1er juillet : Les extraits de commentaires sont à nouveau disponibles dans les feeds 🥳.
Et toutes les mises à jours sont à retrouver ici : journal de bord de SensCritique.

Titre made in China
Je spoile

Vous ne vous rappelez sans doute pas de cette petite trilogie sans grand succès qu'est Dragon (Total des box-offices n'atteint QUE de 1 Milliard 636 Millions. Bref les créateurs de ces 3 petit films qui sont considérés par beaucoup comme les meilleurs DreamWorks ont décidé de faire un film plus tranquille après la sortie de Dragon 3 en début d'année (520 millions au Box-Office mondiale, une moyenne de 7 sur SensCritique et des avis unanimes: Ce film est génial). Donc ce nouveau film s'appelle "Abominable" et il est génial.

L'histoire prend place en Chine ou l'on fait la rencontre de Yi, une jeune fille travailleuse, courageuse et entêtée ayant du mal à sortir du deuil de son père. Et de ses amis Peng un garçon rêveur et joueur, et Jin un gamin superficiel et sans trop de conviction au premier abord. Ces trois là vont rencontrer un Yeti et essayer de le ramener chez lui, à l’Everest (d’où le nom de l'animal) avec les "propriétaires" de l'animal à leurs troussent.
On a donc le schéma typique: La rêveuse, le grand enfant et l'accepté de la société. Schéma certes classique mais permettant des dialogues prenants et une facilité à l'humour.
Le fait que pour une fois ça ne soit ni les Russes ni les Chinois les méchants ou débiles est plus que plaisant, merci à l'équipe c'est sympa.

Nos trois personnages et le Yéti gagnent rapidement l'attachement du spectateur grâce à une alchimie qui fonctionne plus que bien. Le personnage de Yi n'en reste pas moins intéressant notamment grâce à la thématique du deuil qu'elle porte.
Prisonnière de l'emprise du père symbolisés par le violon et sa routine dans la ville (qui semblerait être Hong-Kong). Elle accomplie le rêve du père en allant dans les endroits ou il voulait aller. Le violon qui se casse pour être réparé avec l'aide de ses amis, "Il est encore mieux" dit-elle avec enthousiasme pour faire comprendre que ses amis l'aident à passer à autre chose. Et pour finir le violon posé à coté de la photo du père nous faisant comprendre que maintenant elle vie sa vie pleinement et qu'elle est en paix "Je n'en revient pas que l'aventure soit déjà finie [...] Nan tu as raison elle ne fait que commencer".

On retrouve aussi la thématique des apparences trompeuses d'abord dans l'attitude de Jin qui passe sa vie sur les réseaux à montrer une image factice de lui même (d’ailleurs, merci de pas avoir fait de Jin un con sans talent pour nuancer ce thème et pas faire comme un vieux con anti-nouveauté) ce qu'il va abandonner pour sauver ses amis (on le voit très clairement quand il donne son téléphone). Ensuite dans celle du Yéti qui est montré au début comme un monstre alors qu'il est en faite une boule de poil trognion pour vendre des poupées made in china 30$ (Dreamworks on a comprit le pourquoi du comment il est si chou, ça sert à rien de le nier). Sans oublier la scientifique qui se révèle être une horrible personne et le vieil alpiniste un mec plutôt sympathique.

Ce film est pour enfants donc on se passera de "Comment ils font pour respirer en haut de L'Everest" et de "Comment ils ont fait pour parcourir des milliers de kilomètre en quelques jours".

L'Humour est génial, quoi de mieux pour parler de ce film que ce serpent....Ce Serpent est Dieu, je rêve, non j'ordonne qu'un film soit fait sur ce serpent et que ce film dépasse Endgame

Revenons sur Terre 2 secondes pour que je vous parle de l'animation. C'est beau, mais genre vraiment ils arrivent à donner vie à la nature avec une telle justesse. La musique est toute aussi irréprochable, elle arrive parfaitement à appuyer les sentiments (et quand on parle d'acceptation de deuil c'est pas toujours facile).

Certains vous diront que ce film n'apporte rien au cinéma, moi je répondrais juste que un film bien exécuté et plaisant à voir qui n'apporte rien vaut mieux qu'un film mal exécuté qui rate son propos pertinent soit-il.

il y a 2 ans

12 j'aime

6 commentaires

Abominable
Lordlyonor
6
Abominable

去珠穆朗玛峰

Titre made in China Je spoile Vous ne vous rappelez sans doute pas de cette petite trilogie sans grand succès qu'est Dragon (Total des box-offices n'atteint QUE de 1 Milliard 636 Millions. Bref les...

Lire la critique

il y a 2 ans

12 j'aime

6

Abominable
Jay77
7
Abominable

Le Yéti magique de chez Dreamworks

Everest, nous voila ! Entre le mini changement du logo de la 20th Century Fox et maintenant cette horreur artistique choisie pour renouveler le logo Dreamworks, mes souvenirs continuent à en prendre...

Lire la critique

il y a 2 ans

6 j'aime

2

Abominable
lupiotte
9
Abominable

Une réussite et un coup de cœur !

J’avais très hâte de voir le nouveau film du studio qui a fait Dragons. Difficile de passer après cette saga et je dois dire qu’avec Abominable, ils ont réussi leur défi à la perfection ! Ils ont su...

Lire la critique

il y a 2 ans

5 j'aime

Joker
Lordlyonor
10
Joker

C'est beau la folie putain J'ai enfin plus peur de m'ennuyer

Titre extrait de "C'est Beau La Folie" de Lomepal Je spoile Bon on s'attaque à du lourd parce que Le Joker est sans aucun doute le meilleur film de 2019 -"Mais Lyo y'a 20 jours tu nous disais que...

Lire la critique

il y a 2 ans

48 j'aime

9

Play
Lordlyonor
8
Play

Réaliser cent utopies pour que les espoirs dépassent enfin la nostalgie

Citation de D. Wynot C'est moi ou ce film vous fait pas penser à Casseurs Flowters , Des histoires à raconter ? Commençons 2020 avec un film que je ne voulais pas voir à la base, la bande annonce...

Lire la critique

il y a 2 ans

47 j'aime

7

Mourir peut attendre
Lordlyonor
8

Inspirez à fond, un seul coup suffira. Qu’il soit gagnant.

Citation de James Bond (Quantum of Solace) Je vais dévoiler certains moments de l’intrigue C’est un peu bizarre de commencer à parler de James Bond par No Time To Die, surtout quand on sait qu’il...

Lire la critique

il y a 9 mois

47 j'aime

11