I'm not in love

Avis sur Abracadabra

Avatar dagrey
Critique publiée par le

Carmen et Carlos sont les parents d'une jeune adolescente. Carlos est un conducteur de grue macho, fan du Réal de Madrid, qui ne regarde plus sa femme. Après une séance d’hypnose lors d'un mariage, Carlos devient le parfait époux. Carmen s'interroge.

Abracadabra est une comédie fantastique espagnole de Pablo Berger (Blancanieves) sortie sur le écrans en 2018.
Le film raconte la mutation d'un conducteur de grue, fan de foot et macho sur les bords suite à une séance d'hypnose. Si sa femme se satisfait dans un premier temps de sa métamorphose, elle est envahie par l'inquiétude quand elle constate que Carlos semble être "habité" par quelqu'un d'autre.
Abracadabra est une comédie fantastique espagnole qui part tambour battant, avec un Carlos hyper tendu devant un match où le Barça domine le Real. Invité à un mariage et ayant appris que Barcelone a ouvert le score, il hurle son désespoir lors de la séance des voeux des mariés devant sa femme effondrée.
Il se porte volontaire pour une séance d'hypnose effectuée par Pepe, un cousin de Carmen. Cette séance semble n'avoir produit aucun effet mais il ne faut pas se fier aux apparences: Carlos est devenu un homme galant qui porte dorénavant le petit déjeuner au lit à sa femme.

Le problème c'est que durant la séance d'hypnose, Carlos s'est fait "investir'" par l'esprit d'un schizophrène doublé d'un assassin qui prend de plus en plus possession de lui.

Carlos voit des chimpanzés partout
Abracadabra n'est pas un film parfait malgré une introduction brillante et hilarante ponctuée de dialogues cocasses. "Le Barça mène 1 à 0. Qui a marqué? C'est Messi, le nain."
Le film se perd un peu par la suite dans les méandres dramatiques un peu confuses de l'intrigue quant à la possession de Carlos par l'Esprit malin du schizophrène: il danse comme un dératé et voit des chimpanzés partout.

Le film a tout de même pour lui un très bon casting notamment Antonio De la Torre (Que dios nos perdones, La revanche d'un homme patient...) dans le rôle de Carlos et Maribel Verdu (Carmen), une actrice hyper expressive et très drôle.

La Bande originale est de Alfonso de Vilallonga avec des titres de Steve Miller Band (Abracadbra), Mike Oldfield (Tubular Bells) et 10cc (I'm not in love).

Malgré un manque de rigueur assez marqué, Abracadabra se laisse regarder.

Ma note: 6/10

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 534 fois
4 apprécient

dagrey a ajouté ce film à 1 liste Abracadabra

  • Sondage Films
    Cover Les meilleurs films de 2018

    Les meilleurs films de 2018

    Avec : L'Île aux chiens, Hostiles, Battleship Island, 3 Billboards, les panneaux de la vengeance,

Autres actions de dagrey Abracadabra