blacktide

Homme, 23 ans | Twitter | Site personnel
de vos éclaireurs le suit :
Versus
  Suivre
Cinéphile, cinéphage et cinéman.

"Everything I learned I learned from the movies" - Audrey Hepburn

https://www.leblogducinema.com/author/fabian/
http://www.vodkaster.com/blacktide
https://letterboxd.com/FabianJestin/
http://petitcri.fr/

Répartition des notes

  1. 32
  2. 123
  3. 297
  4. 685
  5. 1197
  6. 1906
  7. 2494
  8. 1350
  9. 542
  10. 159

Comparez votre collection avec blacktide

Comparez vos goûts et collections

Avec le Versus vous découvrez vos notes identiques (Accords parfaits), vos notes les plus éloignées (Désaccords), les oeuvres que vous êtes les seuls à connaître (Seuls au monde), les oeuvres qu'il recommande et que vous ne connaissez pas, et plus encore.

S'inscrire avec Facebook Vous préférez l'inscription classique ?
Listes de blacktide
Sondages de blacktide
Critiques de blacktide

Dernières critiques

Bande-annonce
7.5
Un homme pressé

Clamons-le en guise de préambule : cette critique n’a pas été achetée. Encore moins rémunérée. Les « marchands de phrases » auraient-ils fait faillite ? Disons plutôt que le chieur d’encre n’a pas trouvé la combine lucrative pour faire fructifier son papier. Tant pis donc pour le commerce des mots du moment que la plume puisse tremper dans l’encrier. Laissons ainsi les aboiements aux chiens... Lire la critique de Illusions perdues

2
Avatar blacktide
8
blacktide ·
Bande-annonce
7.5
Un temps pour vivre, un temps pour courir

Le spleen, Joachim Trier nous l’avait refilé. Il y a 10 ans déjà, il nous baladait dans les rues d’Oslo, aux côtés de son feu follet, à la recherche d’un temps passé qui ne se rattrapait plus. C’était beau comme une dépression. Car dans le tragique de sa fin, nous parvenions à trouver l’apaisement. L’apaisement dans la justesse de l’errance ; et ce crépuscule pour une aube.... Lire la critique de Julie (en 12 chapitres)

7 2
Avatar blacktide
8
blacktide ·
Mentions J'aime de blacktide

Activité récente

Statuts d'humeurs

Zabriskie Point (1970) N°2 de la revue PETIT CRI à lire sur http://petitcri.fr/. Dans ce numéro, vous retrouverez notamment un (long) article sur le cinéma de Werner Herzog concocté par mes soins. Et Zabriskie en couv' !
Le Cri (1957) Lancement d'une revue indépendante de cinéma avec quelques amis : PETIT CRI. A découvrir juste ici : http://petitcri.fr/
Happy New Year (2011) Bonne année à tous les membres de SC et que la découverte et le partage culturel puissent prôner sur la stupidité d'un monde entre le ciel et l'enfer... Pour ma part, 755 œuvres vues cette année.
Autant en emporte le vent (1939) Wow 100 ans et encore là ! Une preuve que la bonté et les légendes sont éternelles, son image ensorcelle encore le septième art. What a woman ! Happy Birthday Olivia !