Avis sur

After - Chapitre 1 par De Cinéphiles à Cinéphiles

Avatar De Cinéphiles à Cinéphiles
Critique publiée par le

Ils ont osé nous vendre ça comme « le digne successeur de Cinquante nuances de Grey… » Non pas qu’ils ne sont pas pour moi dans la même catégorie de film, catégorie nommé « nanar pour fille », mais franchement, au moins dans la première saga, il y a avait un bout de fesses à voir, de la coquinerie, de quoi réveiller quelques ardeurs chez la gente féminine ! Par où commencer… Le scénario ? Ça doit venir du journal intime d’une gamine de 12 ans qui rêve de son avenir. Elle a imaginé les personnages comme les grands ados qu’elle voit à la télé, donc des clichés ambulants, dans une histoire aussi plate que la crêpe qu’elle a mangé pour son gouter. Il ne se passe rien, les retournements sont aussi ridicules que le jeu des acteurs. Alors oui, ils sont mignons tout plein, ils ont des bonnes bouilles nos deux tourtereaux, et on a bien le temps de les voir, un tiers du film c’est des gros plans sur eux. Ça transpire le romantisme pour jeunes filles, il suffit de caresser un nombril pour émoustiller le public visé ! Pourtant même le montage est aberrant, on dirait une version ultra light, dès que ça chauffe un peu, on passe à autre chose, ça sent la version « non censuré » en Blu-ray ! Soyons honnête, il n’y a rien à retenir, c’est un téléfilm médiocre sur une amourette, c’est cucul au possible, c’est vrai qu’il y a des amateurs du genre qui peuvent apprécier, mais même eux méritent mieux.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 311 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de De Cinéphiles à Cinéphiles After - Chapitre 1