Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

Affiche Aftermath

Aftermath

(1994)
12345678910
Quand ?
5.8
  1. 27
  2. 27
  3. 27
  4. 38
  5. 69
  6. 101
  7. 87
  8. 49
  9. 25
  10. 7
  • 457
  • 19
  • 333

Dans une morgue, un chirurgien nécrophile concrétise ses plus morbides fantasmes.

Casting : acteurs principauxAftermath

Casting complet du court-métrage Aftermath
Match des critiques
les meilleurs avis
Aftermath
VS
Trilogie de la mort, volume 2

Dans notre société matérialiste, il existe peu de tabou. Si ce film est insupportable, ce n'est pas tant à cause de ses images, mais justement parce qu'il franchit clairement ce qui est peut-être le tabou ultime, la nécrophilie. Le film est bref (une demi-heure), mais le cinéaste parvient à prendre son temps pour implanter une ambiance. Et ça commence dès le générique, où on voit un chien écrasé et où la caméra suit, en plan rapproché, les viscères de l'animal répandus sur la chaussée. Puis on...

17 21
Ça va trancher, chérie...

Je ne parvenais pas à trouver le sommeil, je traîne sur le net de ci et surtout de là et je découvre cette trilogie inconnue jusque alors pour moi, celle de la mort, de Nacho Cerda. Je regarde donc le premier court court-métrage, « Awakening », qui fut divertissant, voir intéressant. Bon. Je n’ai toujours pas sommeil. Je passe alors au second volet, ce fameux « Aftermath », sensé me retourner l’estomac, me sortir les yeux de la tête (ou me donner envie de me les crever pour ne plus voir…... Lire la critique de Aftermath

26 7

PostsAftermath

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce film ?
Critiques : avis d'internautes (15)
Aftermath
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Fantasmes morbides

Jamais la nécrophilie n'aura été aussi bien filmée que dans ce court métrage. Une ambiance lourde, malsaine, tout se joue dans les regards et dans les actes. La tension est palpable. Si je devais faire une comparaison, je rapprocherai Aftermath de Cutting moments de Douglas Buck. L'atmosphère est à couper au couteau et on sent dès le départ qu'il va se passer quelque chose d'atroce. Et on ne... Lire l'avis à propos de Aftermath

3
Avatar trancer4ever
9
trancer4ever ·
Critique de Aftermath par Estiti

Déranger pour déranger, c'est un peu l'unique but de ce court-métrage. Je ne suis pas un grand sensible quand il est question de sang, de boyaux ou de sciage de crâne, mais par contre la nécrophilie... Vous me comprenez. Ainsi, la première partie du film ne m'a pas dérangé et ne m'aurait pas empêché de m'enfiler un McDonald's tout en regardant ces actes de découpages de corps & de lancers de... Lire l'avis à propos de Aftermath

3
Avatar Estiti
5
Estiti ·
Quel est l'intérêt ?

Aftermath ("conséquences","séquelles") est un court-métrage représentant un nécrophile assouvissant ses plaisirs sur son lieu de travail : la morgue. Mais pourquoi ? J'ai beaucoup de mal avec le second degré en ce qui concerne les sujets tel que le viol, qu'il soit sur des personnes vivantes ou des cadavres. Ce court-métrage n'est ni instructif, ni divertissant, ni esthétique. Il est malsain,... Lire la critique de Aftermath

Avatar sheenathepkrk
1
sheenathepkrk ·
Critique de Aftermath par stupidocratie

Deux adjectif peuvent ressortir après avoir vu Aftermath : * Insoutenable, du fait du réalisme des actes chirurgicaux (je ne suis pas un spécialiste non plus, mais ça colle à ce que je pourrai imaginer de la réalité) et de la perversion symbolisée par l'acteur Pep Tosar. Tout est montré au spectateur, du début jusqu'à la fin. * Magnifique, par la réalisation de Cerna qui m'a ouvert à... Lire l'avis à propos de Aftermath

4
Avatar stupidocratie
9
stupidocratie ·
Découverte
Dis toutou, tu reprendras bien un peu de coeur humain?

Ma critique, j'en ai bien peur, ne tiendra que sur quatre ou cinq lignes tellement j'ai trouvé Aftermath vide. Une salle, deux mecs qui font des autopsies (enfin, c'est vite dit), un protagoniste quitte les lieux et laisse notre cher chirurgien seul au début de son pétage de plomb. La nécrophilie, ultime tabou me direz-vous? Et bien ça n'apporte rien de rien. Seul points positifs...certains... Lire la critique de Aftermath

Avatar minooouche
3
minooouche ·
Toutes les critiques du court-métrage Aftermath (15)
Vous pourriez également aimer...