Affiche Aguirre, la colère de Dieu

Critiques de Aguirre, la colère de Dieu

Film de (1972)

Le Diable s'habille en Armure.

Fomidable est l'expression de la beauté dans tout ce qu'elle a de plus vivant dans Aguirre, der Zorn Gottes. Telle une déité curieuse, elle ne se prive pas de titiller nos sens, qu'ils touchent à l'esthétique visuelle ou sonore de cet atypique long-métrage signé Werner Herzog. Ce dernier n'a pas hésité à jouer sur les antagonismes, à user de l'affrontement sourd de tout et son contraire à... Lire la critique de Aguirre, la colère de Dieu

26 21
Avatar Taurusel
8
Taurusel ·

Critique de Aguirre, la colère de Dieu par Kalian

Au XVIe siècle, une petite expédition espagnole est chargée de trouver l'Eldorado. Dans ses rangs, Aguirre, un soldat au regard illuminé et inquiétant, va pousser de plus en plus loin une quête qui semble perdue d'avance. D'une beauté formelle indicible,ce film distille une ambiance hypnotisante et malsaine, qui m'a fortement rappelé Apocalypse Now (à juste titre visiblement, puisque Coppola... Lire la critique de Aguirre, la colère de Dieu

31
Avatar Kalian
9
Kalian ·

"Je suis la colère de Dieu. Qui est avec moi ?"

"Aguirre, la colère de Dieu", c'est le résultat hallucinant de la rencontre entre deux fous. Le choc entre Werner Herzog, le fou à l'ambition démesurée (tourner un film sur l'Amazone en conditions réelles...), et Klaus Kinski... qui doit être véritablement fou, à bien y réfléchir. Bien sûr, ce n'est pas leur première rencontre. Les films qu'ils ont réalisés ensemble, souvent avec beaucoup de... Lire l'avis à propos de Aguirre, la colère de Dieu

18 4
Avatar Kogepan
9
Kogepan ·

La colère des titans

Glou, glou, glou... Vous reconnaissez pas ? C'est le bruit de l'eau, le bruit de l'eau calme dans un fleuve paisible, non ? Vous reconnaissez vraiment pas ? Ben merde alors... On m'avait dis que je faisais super bien le bruit de l'eau, j'ai même eu une récompense à la kermesse... Dommage, c'est vous qui pleurerez plus tard, pas moi, moi je sais le reconnaître mon talent. Et vous le reconnaissez... Lire la critique de Aguirre, la colère de Dieu

19 6
Avatar B0mbii
10
B0mbii ·

Heaume de pouvoir

Oeuvre déroutante et quelque peu exigeante, Aguirre n'en reste pas moins terriblement cinglante. Herzog y dissèque l'homme, passant en revue tous les sentiments qui peuvent l'animer et dresse le portrait d'un genre humain complexe, capable d'être bon, mais surtout mauvais dans la même seconde. En ramenant les rêves de pouvoir d'un empire aux agissements d'un seul homme, le cinéaste construit un... Lire la critique de Aguirre, la colère de Dieu

18 8
Avatar oso
7
oso ·

L'homme qui voulut être dieu

En 1560, dans le ciel brumeux des hauteurs de Cuzco, on distingue, écrasée par une nature titanesque, une colonne composée de conquistadors espagnols et d’esclaves indiens qui fourmille à flanc de montagne vers la plaine. La caméra se rapproche peu à peu du visage des aventuriers quand la musique de cœurs et de notes synthétiques de Popol Vuh explose en une ode psychédélique. Une ouverture de... Lire l'avis à propos de Aguirre, la colère de Dieu

13 8
Avatar LeNatif
8
LeNatif ·

Je suis le sexe de Dieu

PROLOGUE (verticale splendeur) Cela commence par une immersion inouïe. Comme si la caméra avait été inclinée à 90° pour que le sol, la terre sur laquelle progresse une cohorte hétéroclite soit perçue de façon verticale. Indiens, lamas, conquistadors en armure, cochons noirs, roues, volailles, palanquins richement décorés, esclaves enchaînés, canons, chevaux et aussi deux femmes très élégamment... Lire la critique de Aguirre, la colère de Dieu

31 5
Avatar pphf
8
pphf ·

Critique de Aguirre, la colère de Dieu par Dirtyfrank

Aguirre, à n'en pas douter, est l'un des plus grands films jamais réalisés. Tourné dans des conditions extrêmes et dans des lieux magiques en compagnie d'indiens fous prêts à zigouiller Klaus Kinski (ce dernier était tellement despotique sur le tournage de ce film et celui de Fitzcarraldo qu'ils proposèrent au réalisateur Werner Herzog de le tuer), Aguirre est une oeuvre à la démesure de... Lire l'avis à propos de Aguirre, la colère de Dieu

10
Avatar Dirtyfrank
10
Dirtyfrank ·

Au coeur des ténèbres

Ce film est une sacrée expérience. Quelles sensations il doit procurer dans une grande salle. Je n'ai pas vu grand chose de Herzog et pourtant ce réalisateur me passionne. Déjà, malgré son succès en tant que réalisateur de fiction il reste plus que fidèle au genre documentaire, sortant un métrage de ce type presque chaque année. Puis il a une façon de filmer assez étonnante, proche du... Lire la critique de Aguirre, la colère de Dieu

12 4
Avatar Fatpooper
10
Fatpooper ·

Le récit de son tournage

Film au tournage particulièrement difficile puisque aux tourments de la jungle s'ajoutèrent les tensions entre Kinski et Herzog (difficultés qui indiscutablement alimentent le film - s'il est un film dont on peut dire qu'il est le récit de son tournage, c'est bien celui-ci !), "Aguirre" s'attaque au décalage destructeur entre réalité (le monde, dur... Lire la critique de Aguirre, la colère de Dieu

5
Avatar Eric Pokespagne
8
Eric Pokespagne ·