Une autre vision du chef-d'œuvre

Avis sur Akira

Avatar Loris Soulard
Critique publiée par le

Faire une adaptation du légendaire manga au six épais volumes, il y avait un grand potentiel pour l'échec, sa densité et sa complexité rendant la tâche de tout raconter en un peu moins de deux heures très ardus. La décisions fut alors de modifier la structure de l'histoire, en gardant les grandes lignes, et d'ajouter/supprimer certains passages. Un choix fort judicieux rendant les deux œuvres à la fois indépendantes l'une de l'autre: nul besoin d'avoir lu manga pour comprendre l'anime, et vice versa. Mais aussi complémentaire: chacune comportant des petits éléments enrichissant l'univers et les idées portées.
Nous sommes ici face à une création marquante dans l'histoire de la hard-sf, un grand classique comme peuvent l'être Dune ou Fondation en littérature.
Une création marquante aussi dans le domaine de l'animation, les mouvements des personnages sont d'une fluidité et d'une précision absolument époustouflante, du jamais vu à l'époque de sa sortie, et aujourd'hui encore d'un telle qualité qu'on pourrait douter de sa date de sortie.
Notons de même une bande-son de grande qualité et très originale, inspirée des musiques traditionnelles indonésienne et alliées à un orchestre symphonique.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 327 fois
1 apprécie

Autres actions de Loris Soulard Akira