Avis sur

Alien : Le 8ème Passager par seb2046

Avatar seb2046
Critique publiée par le

ALIEN : Le 8ème passager (Ridley Scott, GB/USA, 1979, 116min) :

Le 12 septembre 1979, débarque sur nos écrans hexagonaux une magistrale aventure spatiale terrifiante, nous faisant découvrir un nouveau monstre qui va rapidement devenir une légende. Pour son deuxième long métrage Ridley Scott nous offre un remarquable thriller futuriste révolutionnant le genre de la science-fiction. Le cinéaste dévoile dans cet univers anxiogène une mise en scène virtuose où par des mouvements de caméras propose un climax terriblement oppressant s'appuyant sur décors réalistes assez morbides, sales et fonctionnels. La mise en scène lors de ce huis clos est une véritable leçon de cinéma où le créateur fait preuve d'une maîtrise impressionnante où l'utilisation des hors champs accentuent les peurs et il filme avec de judicieux mouvements de caméras dans les couloirs du Nostromo (vaisseau spatial commercial) comme un véritable labyrinthe où une sorte de Minotor incarnation du Mal, serait caché et prêt à chaque instant à bondir sur sa proie. La créature alien hideuse assoiffée de sang dont on ne sait pas grand chose et dont on ne voit que peu de choses, car elle nous est la plupart du temps, que dévoilée partiellement, et par le biais d'une lumière savamment dosée pour nous foutre la trouille, en même temps que l'équipage qui doit affronter cette créature d'une autre planète sans tout connaître de son origine. Ce Xenomorphe s'avère tout au long du film aussi repoussant que fascinant et nous permet de découvrir une nouvelle héroïne, le lieutenant Ripley (l'un des personnages féminins les plus importants dans l'histoire du cinéma) incarné avec complexité, force, sang froid et intensité par la charismatique Sigourney Weaver. Venez redécouvrir le début de cette saga majeure de la science-fiction, car de toute façon « Dans l’espace, personne ne vous entend crier ». Angoissant. Captivant. Une référence absolue.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 126 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de seb2046 Alien : Le 8ème Passager