"Et elle était comment la Bête ?"

Avis sur Alien : Le 8ème Passager

Avatar Noctua
Critique publiée par le

(Version Director's Cut)

Revoir Alien, et se rendre compte que même après 36 ans il n'a pas pris une ride, c'est la marque des grands films. Alien, puis quelques années après, Blade Runner, ont contribué a Ridley Scott (le meilleur des frères Scott) a se faire une place de choix dans les meilleurs réalisateurs. (Même si hélas, il ne réussira jamais plus a réitérer avec un film aussi puissant que ses deux films là.)

Alien c'est avant tout une esthétique travaillée dans les moindres détails, que ce soit dans l'esthétique de chaque pièce du Nostromo, ou bien du design a la fois métallique et organique du vaisseau extra-terrestre créé par l'artiste HR Giger sans oublier bien entendu la Bête en elle même. Le film possède un rythme lent mais jamais ennuyant, il embellit son esthétique déjà poussé par de larges plans et des travelling qui participent a poser une ambiance.

Car si Alien est aussi réussi c'est parce que son ambiance est palpable, le film est habile dans sa narration, il prend son temps pour nous présenter son environnement, ses personnages, tout est fluide et cohérent. Puis arrive l'exploration de l'épave et l'histoire nous attrape pour ne plus jamais nous lâcher.

Alien n'est pas vraiment un film d'horreur, c'est un film de science-fiction avant tout, il faut attendre près d'une heure avant de voir la première victime, mais il questionne sur l'inconnu, l'espace fascine depuis toujours, tout comme la découverte d'une vie extra-terrestre et ce qui se passerait si on rentrait en contact avec une autre forme de vie intelligente, que penserait-elle de nous ?

La version Director's Cut est plus courte d'une minute, le rythme du film est un peu moins lent, certaines séquences ont été supprimées et d'autres rajoutées afin de fluidifier au mieux le récit et développer un peu plus la relation entre les différents personnages, et enfin elle apporte une scène essentielle a la "mythologie Alien", qui diffère totalement de la direction prise dans les opus suivants.

Le jeu Alien Isolation, m'a semblé aller dans le sens de cette version director's cut d'ailleurs, peut-être pour ça que certains joueurs ont pas compris le dernier quart du jeu ou l'ont trouvée incohérente...

Alien est un chef d'oeuvre, et même encore maintenant des films ou des jeux s'inspirent de cette oeuvre sans réussir a l'égaler.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 356 fois
7 apprécient · 1 n'apprécie pas

Noctua a ajouté ce film à 6 listes Alien : Le 8ème Passager

Autres actions de Noctua Alien : Le 8ème Passager