Kikoolol : Battle Angel

Avis sur Alita : Battle Angel

Avatar Al  Core
Critique publiée par le

Lorsque je vois que l'un de mes chouchous va être adapté au cinéma, je ne m'emballe que très rarement.

C'était le cas, avec Gunnm, notamment...surtout après avoir vu la bande-annonce. Mais bordel, pourquoi lui avoir fait ces grand yeux ?
Pour un métrage d'animation, ça aurait put coller mais pas là !

Le problème est que j'ai lu le manga lorsque j'avais 16/17 ans et je fut subjugué par cette univers sombre et violent, par la beauté de Gally, par cette galerie de personnages tellement hallucinante, par ce monde sans espoir, par cette ambiance pesante.

Je m'étais fait baffé comme rarement à la lecture (et ces dessins, bon sang !!!).

Il était impossible que je fasse abstraction du manga lors du visionnage.
Le visionnage de ce film bien gentillet (pas une goutte de sang) m'a profondément énervé.
Enervé de voir ce chef-d'oeuvre, piétiné, éborgné.
Dans Gunnm, ça gicle, y a des tripes, de la douleur. Yukito Kishiro, l'auteur, y a mis tellement son âme, son énergie, qu'il est tombé en dépression.
Gunnm, c'est pas propre, la décharge n'est pas propre; lorsque Gally offre son coeur, c'est tragique. Ido n'est pas angélique et mène des relations ambigües avec Gally. La décharge est le dépotoir de Zalem et non cette espèce de quartier indien sympatoche, bardé de couleurs, où le soleil resplendit et les enfants jouent dehors.
Les scènes de baston sont pas trop mal filmées mais la violence est constamment désamorcée afin de ne pas brusquer le public familial.
C'est ça, le problème avec ces putains de blockbusters : ils ont investit tellement d'argent qu'ils visent un public familial afin de ne pas perdre d'argent, à minima. Et ça donne des produits bien lisses, bien superficiels.

Je me suis fait chier, devant ce tuto : "Comment édulcorer une oeuvre profondément sombre et subversive pour en faire un minuscule bonbon fade pour petites ados en quête de womanpower"
Une adaptation qui ne respecte pas le Fond, la substance de l'oeuvre originale, qui la travestit afin de coller à des impératifs commerciaux ou à un agenda politique, je la vomis.

Bon allez, je me calme, ça m'a énervé, ce truc.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 38 fois
2 apprécient

Autres actions de Al Core Alita : Battle Angel