On comprend pourquoi il s'est planté au box-office. Quand est-ce qu'on arrête ce genre d'humour ?

Avis sur All Inclusive

Avatar FloYuki
Critique publiée par le

Oui, j'ai entendu parler de ce long-métrage lors de sa sortie au cinéma et oui je sais que ce long-métrage a fait un gros bide au box-office. Alors, j'avais vu les affiches de ce long-métrage mais je n'avais pas vu de bande-annonce ou entendu parler de l'histoire. Avec ses différentes notes que j'ai pu voir sur le net (pas de critique vidéo, surtout les notes), j'avais envie de regarder un film qui pourrait faire partie de mon flop et je pense que celui-ci est bien choisi. Je l'ai donc regardé et je confirme que ce long-métrage n'a aucun intérêt, vraiment presque rien à sauver.

  • Positif

Histoire: Bruno devait partir avec sa femme en voyage mais, du à certaines circonstances, il a du partir seul. C'est alors qu'il rencontre Bruno et qu'il est obligé de partager sa chambre avec lui pour pouvoir rester dans sa chambre réservée. C'est une histoire intéressante qui nous donne envie de savoir comment va se passer cette collocation entre les deux.

Introduction: Commencer avec Bruno qui se prépare à embarquer avec sa femme mais se retrouve seul au dernier moment est une introduction intéressante qui nous permet d'apprendre à connaître nos personnages et nous donner envie de voir comment va se passer la suite de l'histoire, surtout avec la rencontre de Jean-Paul et Bruno.

Décors: J'ignore si ce long-métrage a sûrement été tourné dans un vrai camp de vacances mais il faut admettre que les décors sont de qualité. Je ne dirais pas que ce sont les plus beaux qui existent mais ça passe plutôt bien en regardant l'image, sincèrement.

  • Négatif

Personnages principaux: Bruno (François-Xavier Demaison) est un homme qui a du partir seul à cause de problèmes de couple avec sa femme, il doit apprendre à changer pour qu'il ait une évolution et que son couple aille mieux. J'aurais bien dit que le personnage fonctionne et a bien évolué mais la fin de sa dernière scène nous fait comme si l'évolution n'avait pas exister, dommage, on était presque arrivé à un personnage qui devient appréciable. Son seul point positif est d'être fidèle à sa femme.
Jean-Paul (Franck Dubosc) est un pauvre gars qui cherche à se faire des amis avec des gens qui ont des problèmes de couple afin de profiter de la belle vie à l'hôtel de luxe. C'est un personnage assez détestable quand on y réfléchit car il ne fait que profiter du luxe sans rien payer, comment apprécier un personnage comme ça ? On pourrait le considérer comme plus attachant en le voyant agir comme ça avec Bruno mais non, parce qu'il n'a pas réellement évolué, il en a juste bien profité.
Leur amitié aurait pu marché malgré que les personnages soient détestables, mais cette amitié est un échec. Une amitié doit faire évoluer les deux personnages, l'un évolue grâce à l'autre et vice-versa. Par exemple, l'amitié entre le génie et Aladdin marche parce qu'ils apprennent tous les deux l'un de l'autre et en deviennent de meilleures personnes. Ici, ils ont appris l'un de l'autre et ça marchait mais les dernières scènes font comme si leurs évolutions n'avaient pas eu lieu, c'est donc un échec total. La prochaine fois, maintenez cette amitié au point de voir que Bruno ne réagisse pas comme au début et que Jean-Paul réfléchisse avant ses dernières actions.

Personnages secondaires: On ne va pas se mentir, ils sont tous inutiles. Ils ont essayé de développer certaines petites choses mais rien de réellement utile ou de quoi se dire qu'ils sont attachants. Seule Caroline a réellement servi dans une scène mais rien de plus. Sinon on a le trio de fille qui fêtent un divorce (dont l'une qui se sent rejetée et une autre qui cherche à s'amuser avec des hommes) et Pépito (Mister V) qui aime séduire les clients et pousser les enfants dans l'eau. Si c'est pour mettre des personnages aussi inutiles, autant en faire des figurants ou mieux les développer que ça. La seule qui se démarque des autres est la fameuse Lulu (Josiane Balasko), une femme retraitée et veuve qui cherche à séduire tous les hommes qu'elle croise (surtout les plus jeunes qu'elle on dirait). Dans tous les cas, les personnages secondaires n'ont rien d'intéressant pour être sur l'affiche, il aurait fallu les mettre un peu plus en avant.

Mise en scène: Il n'y en a pas, malgré une ou deux petites idées, il n'y a pas de quoi dire que la mise en scène est travaillée. Je sais que c'est une comédie mais il existe des comédies qui travaillent quand même leur mise en scène plutôt que de faire quelque chose de classique sans idée. Et oui, je préfère quand le long-métrage a une bonne mise en scène pour aider à comprendre certaines situations sans dialogue, et ce n'est pas le cas ici. Bref, il faudra travailler la prochaine fois, même pour une comédie classique.

Copyright: La majorité des chansons de ce long-métrage sont du copyright et je refuse d'encourager la fainéantise artistique. Certes, je ne suis pas contre mettre quelques chansons connues dans certaines scènes, et encore moins pendant les moments de fête, mais ça ne veut pas dire qu'ils doivent constituer la majorité du long-métrage. Vous auriez pu mettre plus de thèmes instrumentaux plutôt que de mettre des musiques en copyright, histoire d'éviter de faire comme pour "Les Trolls".

Jeu d'acteur: C'est nul, je ne vois pas qui mérite d'être sauvé dans le lot. Concernant Dubosc, Demaison, Balasko, Lhermitte et Mister V, ils se contentent de se jouer eux-mêmes et c'est horrible. On revoit Patrick ("Camping"), Popeye ("Les Bronzés")...Enfin bref, on ne peut pas dire qu'ils jouent comme des acteurs étant donné qu'ils se rejouent en tant que caricature. Concernant les autres, je ne peux rien dire parce que je ne les ai pas vu dans beaucoup de long-métrages, c'est dur à dire.

Références: J'aurais bien dit qu'elles sont drôles et bien placées mais ce sont des références que je regrette un petit peu. Voir des références à "Camping" ne me dérange pas mais on sent que certaines ont été forcées (comme dans la discussion entre Lhermite et Balasko au bar, vous saurez à quel long-métrage ils font référence en les écoutant et si vous connaissez le long-métrage). Je remercie le long-métrage de ne pas nous en avoir fait plus que ça.

Effets spéciaux: C'est dingue ça, il y a très peu d'effets spéciaux et ils ont réussi à rendre le truc dégoûtant. Les effets spéciaux sont censés faire plus réalistes et ce n'est pas le cas ici. Pour un ou deux moments avec des effets spéciaux, je pense que vous auriez pu vous permettre de mettre un peu plus de budget pour rendre ça un petit peu plus réaliste, même si ce n'est pas la priorité du long-métrage.

Logo Titre: Sincèrement, ce logo titre est vraiment monté bizarrement, je n'aime pas beaucoup la manière dont il a été fait. Non, en vérité, je ne l'aime pas parce que c'est un logo facile à faire et monter, comme si ça avait été fait sur Adobe Premiere Pro par un amateur, c'est dommage. J'aurais pardonné si ça avait été un fan film mais ce n'est pas le cas alors c'est raté.

Indications: Je ne remercie pas le long-métrage de nous indiquer les différents jours qui arrivent, ce n'était pas nécessaire pour comprendre que les jours défilaient (surtout quand on voit que le long-métrage fait souvent Jour-Nuit-Jour). Donc, à l'avenir, évitez de nous indiquer le temps qui passe quand on peut le comprendre par nous-mêmes.

Bonnet: Je ne suis pas du genre à râler sur ce genre de détails mais là je le dois, qu'est ce que c'est que ce bonnet de noël du réceptionniste qui se déplace n'importe comment ? Il cache un petit animal là-dedans ou quoi ? Enfin bref, c'est un détail mais j'ai tendance à penser que ce bonnet est possédé par quelqu'un.

Humour: Je sais que ce long-métrage a essayé de nous faire rire mais c'est un échec avec moi. Hormis, une seule situation qui m'a fait sourire, aucune autre blague n'a réellement réussi à me faire rire et c'est bien triste. D'ailleurs, l'humour est le point le plus raté du long-métrage, ça se voit et c'est bien triste.

Fin: Ce n'est pas une bonne fin pour le long-métrage, ça aurait marché si les personnages principaux avaient évolué mais ce n'est pas le cas. Si je devais la résumer sans Spoil, je dirai que c'est comme si le long-métrage n'était pas arrivé (PARTIE SPOIL pour plus de détails).

Caméo: Pourquoi ? De toutes les personnes dont vous auriez pu demander de faire un caméo, pourquoi avoir choisi Kev Adams ? Je le détestais déjà avant "Aladin" mais il continue de se jouer lui-même dans ce caméo. J'aurais préféré un sportif célèbre que lui, sincèrement.

!!! PARTIE SPOIL !!!

Fin: Donc Bruno est heureux de retrouver sa femme et il semble avoir évolué en sachant dire "je t'aime" à sa femme et en lui souriant beaucoup plus, ce qui fait plaisir à voir. Malheureusement, sa femme a perdu les clés de voiture et on voit que le Bruno du début commence à revenir à la surface, c'est à se demander si il a réellement compris la leçon. Une bonne manière de finir pour lui aurait été de montrer qu'il ne s'énerve pas contre elle et qu'il appelle un taxi ou agisse de manière plus douce avec elle en la rassurant et lui demandant de bien réfléchir (mais en douceur), on aurait gardé son évolution de cette manière. Mais attendez, c'est encore pire avec Jean-Paul. Jean-Paul reste à l'aéroport, aperçoit Kev Adams dont il entend les problèmes de couple et décide de le choisir en tant que nouvelle cible. J'aurais bien voulu croire qu'il s'agissait d'un ange qui cherchait à aider les personnes en difficulté mais ce n'est pas le cas, c'est juste un profiteur et on le voit très bien parce qu'on ne nous aurait pas montré son histoire avec sa mère et avec Bruno qui l'a fait évolué. Mais bon, le fait qu'il recommence la même méthode et les mêmes dialogues montrent qu'il n'a pas réellement évolué, ou que c'est un baratineur et un profiteur. Bref, c'est bien une fin ratée de ce long-métrage et c'est bien triste.

Fausse-mort: Sincèrement, comment pouvez-vous nous faire croire que Lulu est morte en glissant sur un Kiwi ? C'est une mort à la "Scary Movie 4" ou quoi ? Heureusement que c'était une fausse mort mais Jean-Pierre aurait du s'en douter en entendant les circonstances de la mort quand même. Si vous voulez faire croire à sa mort, dites qu'elle s'est étouffée avec du savon ou noyer dans la piscine (surtout qu'elle a déjà essayé de faire le coup), ça sera beaucoup plus convaincant que glisser sur un kiwi (ce n'est même pas drôle en le disant).

Faire l'amour: Donc, Jean-Pierre accepte de coucher avec Lulu dans le long-métrage. Je trouve ce passage assez dégoûtant après avoir vu que lui avait 55 ans et qu'elle en avait 69. Je n'ai rien contre la différence d'âge en général mais là on a un sacré écart quand même. Sincèrement, heureusement que j'ai connu pire avec "Predator" de 2018, c'est encore pire d'imaginer un Predator et un humain s'accoupler plutôt que ces deux-là.

Au final, je pense qu'on tient une comédie française qui ne mérite pas notre attention, même pour la gratuité. En tout cas, ça ne m'avait pas manqué de voir une comédie au même niveau qu'Alad 2. Il n'y a rien de très bon à retenir du long-métrage, on retient surtout les acteurs qui se jouent eux-mêmes, l'humour qui ne fait jamais rire, du copyright musical, et des personnages détestables qui n'ont pas évolué avec des personnages secondaires dont on se fiche complètement. Sincèrement, je comprends pourquoi il s'est planté au box-office, et j'ai vraiment cherché à trouver des points positifs mais l'histoire est la seule chose à retenir et ça ne me permet pas de lui rajouter un point de plus, parce que j'ai déjà vu cette histoire de collocation entre deux personnages qui ne se connaissent pas avant (y compris pour le coup de la méfiance).

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 738 fois
4 apprécient · 4 n'apprécient pas

FloYuki a ajouté ce film à 3 listes All Inclusive

  • Films
    Cover Mais pourquoi ça existe ?

    Mais pourquoi ça existe ?

    Je me dois d'être honnête avec cette liste, ce sont des films dont je ne comprends pas l'existence. Il y aura surtout des...

  • Sondage Films
    Cover Les plus mauvais films français

    Les plus mauvais films français

    Avec : Cyprien, Les Dalton, All Inclusive, Les Visiteurs en Amérique,

  • Films
    Affiche All Inclusive

    Flop 2019 (officiel)

    Voici la liste des films que j'ai le plus détester en 2019 et qui ne concerne que moi, même si j'essaye de les esquiver au cinéma....

Autres actions de FloYuki All Inclusive