Affiche American Pastoral

Critiques de American Pastoral

Film de (2016)

  • 1
  • 2

L'autoroute du littéral

Le mois de mars 1972 fut celui du plus grand bouleversement de l'univers du spectateur d'images animées. Songez qu'avant le lancement du premier magnétoscope grand public, il était impossible, je dis bien impossible à quiconque en dehors de la profession de revoir à l'envie une scène en particulier sans revoir l'intégrité de l’œuvre qui l'englobait, et encore moins d'arrêter la dite... Lire l'avis à propos de American Pastoral

33 12
Avatar guyness
6
guyness ·

Des débuts mitigés

Je suis rentré dans la salle empli de curiosité et avec cette question : A quoi va ressembler un film d'Ewan McGregor ? C'est son premier film en tant que Réalisateur Tiré d'un roman de Philip Roth que je n'ai pas lu, l'histoire dépeint la chute progressive d'une famille américaine "parfaite" due aux agissements violents de leur fille.. J'écris donc sans aucune... Lire l'avis à propos de American Pastoral

7 5
Avatar JangoJack
5
JangoJack ·

La Grande Dépression n'était pas si loin

Le premier film réalisé par Ewan McGregor: si l'on apprécie l'acteur à multiples facettes, du mélo à la Moulin Rouge au dramatique Ghost writer de Polanski, cela interpelle assez facilement. Et pour un premier film, on peut dire qu'il n'a pas choisi la facilité. Certes, il n'a pas trouvé l'histoire tout seul: il s'agit de l'adaptation d'un roman éponyme. Cependant, le scénario, sous une... Lire l'avis à propos de American Pastoral

4 1
Avatar Blan_dine
6
Blan_dine ·

Ma fille est une rebelle

La densité et le caractère poignant d'American Pastoral sont une évidence. Pour ce qui concerne le roman de Philip Roth, s'entend, Prix Pulitzer. Que Ewan McGregor s'attaque à une telle adaptation, pour ses débuts à la mise en scène, montre une ambition sans doute louable, mais aussi un peu d'inconscience, là où il aurait fallu un P.aul Thomas Anderson ou un James Gray aux commandes, pas moins.... Lire la critique de American Pastoral

4
Avatar 6nezfil
5
6nezfil ·

Un amour inconditionnel !

Adapté du célèbre roman de Philip Roth, « American Pastoral » évoque la mélancolie et l’amour inconditionnel d’un père envers sa fille. Bien que le synopsis annonce un drame essentiellement axé sur des enjeux politiques, le film développe des aspects bien intéressants. On retombe alors sur un ton et une narration très académique pour les débuts d’Ewan McGregor derrière la caméra et on... Lire la critique de American Pastoral

2
Avatar cinememories
6
cinememories ·

Il y a quand même un truc jouissif à entendre Obi Wan balancer un "je suis ton père"

Publié sur Cinema to Grill : http://cinematogrill.fr/american-pastoral/ American Pastoral est le premier film d’Ewan MacGregor dont il est aussi l’interprète principal. Ce qui pousse un écossais de naissance dont la carrière a pris son envol en jouant un toxico de Glasgow (Trainspotting dont le 2 risque d’arriver comme la vision... Lire l'avis à propos de American Pastoral

2
Avatar Cinématogrill
6
Cinématogrill ·

Mon idéaliste de fille a "foutu" ma vie en l'air...

Dans l’Amérique des années 60, Seymour Levov, dit « le Suédois », ex champion universitaire de sport, est devenu un riche homme d’affaires marié à Dawn, ancienne reine de beauté du New Jersey. Mais les bouleversements sociopolitiques de l’époque font bientôt irruption dans la vie bourgeoise, en apparence idyllique, de Seymour. Lorsque sa fille adorée, Merry, disparaît après avoir été... Lire la critique de American Pastoral

2 2
Avatar dagrey
6
dagrey ·

Premier jet

Premier passage derrière pour la caméra pour Ewan McGregor qui ne choisit pas la facilité avec une histoire casse gueule qui lui fait prendre ses pieds dans le tapis par moment. Peut-être un peu effrayé par son histoire il fait un film un peu trop académique qui du coup donne l’impression de donner des réponses simplistes aux questions qu’il soulève. C’est en revanche très bien interprété par... Lire l'avis à propos de American Pastoral

Avatar ROUB_ELDIABLO
5
ROUB_ELDIABLO ·

Critique de American Pastoral par shanghai

J'avoue que j'allais un peu à reculons voir ce film. Et pourtant... Il y a dans ce premier film d'Ewan Mc Gregor un concentré d'émotions, qui, bien que clairement connotées étasuniennes, peuvent s'appliquer au monde entier. Une famille qui implose, le combat d'un père, les mensonges et les secrets, tout y est admirablement traité. Il s'agit là d'une œuvre forte... Lire l'avis à propos de American Pastoral

Avatar shanghai
8
shanghai ·

Un premier essai qui loupe le coche

A 45 ans, l’acteur d’origine écossaise Ewan McGregor se lance dans la réalisation de son premier film, « American Pastoral ». Entre réalité et fiction, ce tableau peu flatteur de l’Amérique des années 60 souffre d’un académisme pantouflard un chouia soporifique. Critique complète du film AMERICAN PASTORAL sur... Lire la critique de American Pastoral

Avatar WesleyBodin
5
WesleyBodin ·
  • 1
  • 2