Un film mal-compris

Avis sur Ammonite

Avatar Sylvitriol
Critique publiée par le

Ceci n'est pas tant une critique qu'un coup de gueule à l'égard des multiples critiques j'ai pu lire ici à propos de ce film. Les comparaisons répétitives avec "Portrait de la jeune fille" en feu sont des raccourcis et le signe d'une mauvaise compréhension du film. Parce qu'il s'agit d'un film d'époque représentant des femmes lesbiennes toute en retenue et en subtilité, il serait en tous points comparable à celui de Céline Sciamma ? Vous pensez que tous les films lesbiens se valent ? Quid des films d'époque sans relations saphiques, vous considérez qu'Orgueil et Préjugés et Barry Lyndon, c'est la même chose ? Ammonite et Portrait traitent de thèmes sensiblement différents, alors que l'un aborde avec complexité le female gaze et la relation d'un artiste à son modèle, Ammonite dépeint la rencontre d'une géologue âpre et solitaire et d'une épouse dépressive, enfermée dans les carcans de son rôle.
J'ai aussi lu des personnes qui considéraient le film comme "austère". A nouveau, je pense qu'il ne faut pas confondre la subtilité des sentiments, l'épuration et l'austérité. A moins que ces personnes ne considèrent que comme ce sont des femmes qui s'aiment, on devrait être dans une effusion constante et explicite de sentiments. La passion est là, pourtant. Elle se donne à voir dès lors qu'on prête attention, dans ce récit contemplatif fait de sel et de bourrasques.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 688 fois
20 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Sylvitriol Ammonite