Bande-annonce
Affiche Andreï Roublev

Andreï Roublev

(1966)

Andrey Rublyov

12345678910
Quand ?
8.3
  1. 13
  2. 13
  3. 22
  4. 55
  5. 108
  6. 204
  7. 442
  8. 759
  9. 855
  10. 673
  • 3.1K
  • 450
  • 4.9K

En 1405, le peintre Théophane le Grec demande à Andreï Roublev de venir travailler avec lui à la décoration de l'église de l'Annonciation à Moscou. Quelques années plus tard, bouleversé par la violence de l'époque, Roublev renonce à son art et se mure dans le silence.

Casting : acteurs principauxAndreï Roublev
Casting complet du film Andreï Roublev
Match des critiques
les meilleurs avis
Andreï Roublev
VS
Critique de Andreï Roublev par reno

Deuxième film de Tarkovski, Andrei Roublev est une vision de l’histoire du grand peintre d’icônes russe. A travers lui, en un film tant magistral qu’exigeant, le cinéaste présente en un mouvement tout à la fois symbolique, métaphysique et poétique, sa vision de l’art et du monde. Pour Tarkovski, le cinéma a la portée des autres arts, la peinture notamment, et demande à être établi en tant que tel. C’est pourquoi chez lui le cinéma atteint un niveau d’exigence tel que souvent il rebute le...

110 54
Ah qu'est-ce qu'on est serrés ! Au fond de cette boîte !

(Chantent les sardines ! Chantent les sardines !) Ma version du film dure 3H et se déroule comme suit : * Prologue Un paysan s'envole en montgolfière et s'écrase lamentablement au sol. C'est plutôt pas mal foutu et une mise en bouche assez sympathique, voyons ce que la suite nous réserve.. * Première partie - 1400 : Andrei Roublev mi-moine mi-peintre et 2 compagnons de route se réfugient dans une auberge le temps que cesse la pluie, ils instaurent par leur seule présence un silence... Lire l'avis à propos de Andreï Roublev

26 20
Critiques : avis d'internautes (65)
Andreï Roublev
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
« Contempler, créer, renoncer, s’élever »

Après L’Enfance d’Ivan, Tarkovski embrasse pleinement son art pour se lancer dans une fresque monumentale, à la fois reconstitution historique de grande ampleur et réflexion puissante sur les affres de la création. Le récit, disséminé en chapitres apparemment... Lire la critique de Andreï Roublev

90 13
Avatar Sergent Pepper
9
Sergent Pepper ·
D'Andreï à Andreï

Un génie Andreï Roublev, peintre d'icônes religieuses, a vécu au 15ème siècle près de Moscou à l'époque des invasions tatares et de la peste noire. Malgré cet environnement hostile à la création artistique, l'homme n'a cessé de croire en la mission que Dieu lui aurait confiée : décorer les églises d'icônes à la gloire du Christ. On lui doit aujourd'hui les tableaux les plus... Lire la critique de Andreï Roublev

21 9
Avatar Théloma
9
Théloma ·
L'artiste face à Dieu

Pour son second long-métrage après "L'enfance d'Ivan", Andreï Tarkovski met en scène la vie d'un moine et peintre d'icônes dans une Russie du début du XVème siècle troublée par diverses luttes intérieures... C'est en un prologue et huit tableaux que Tarkovski construit son film, mettant en avant les pensées et l'errement d'Andreï Roublev dans cette société où violence, trahison et inhumanité... Lire la critique de Andreï Roublev

46 4
Avatar Docteur_Jivago
9
Docteur_Jivago ·
Quand Tarkovski devient tout ce que tu es...

Deuxième visionnage. Je dis deuxième parce que "second" impliquerait qu'il n'y en ait pas de troisième, et je me tuerais plutôt que de ne pas pouvoir revoir ce film. Je m'étais dit : bon, c'est un de mes films préférés, et ce après seulement un visionnage, il faut quand même que je puisse en faire une critique. Mais c'est le problème que j'ai avec Tarkovski : je ne peux pas en faire d'étude de... Lire la critique de Andreï Roublev

6 2
Avatar Alexandre G
10
Alexandre G ·
Découverte
Tarkovski, une mystique de l'apesanteur

La scène d'ouverture d'Andreï Roublev est déjà un mystère en soi. D'abord parce qu'elle ne s'intègre en rien au scénario même du film, ensuite parce qu'elle est d'un anachronisme assez révélateur: un homme, peut-être un fou, tente de s'élever par les airs dans une montgolfière de fortune. Sa vision devient quasi-extatique lorsqu'il se hisse au-dessus de l'église même d'où il s'est envolé, mais... Lire la critique de Andreï Roublev

40 35
Avatar DanielO
10
DanielO ·
Toutes les critiques du film Andreï Roublev (65)
Bande-annonce Andreï Roublev
Vous pourriez également aimer...